[ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

[ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

Messagepar G.E. » Dim 01 Déc 2013 13:14

Alors que de nombreux départements utilisent/subissent la crise et réduisent les crédits routiers, l'Oise prend le parti inverse et investit !

:arrow: http://www.oise.fr/fileadmin/Oise.fr/Am ... urable.pdf

Le plan départemental de mobilité durable prévoit de nombreux investissements routiers destinés à désenclaver le territoire, supprimer les points de congestion, recalibrer des routes, etc... Bref, un vrai plan responsable comme on aimerait en voir plus souvent.

Il ne faut pas pour autant être naïf, le plan précédent datant de 2006 a pris du retard et certaines opérations comme Chambly-Creil ou Noyon-Aisne ont perdu à l'occasion de cette actualisation leur statut de voie rapide, ce qui est dommage vu le trafic attendu.

:arrow: http://www.oise.fr/mes-services/amenage ... 2006-2020/
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19844
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

Messagepar Jean-Yves » Mar 03 Déc 2013 23:03

Je retiens là-dedans surtout 2 projets :

1. la liaison Beauvais - Neufchâtel en Bray.
L'idée est intéressante, mais j'ai du mal à voir par où ils veulent passer. Quel est le tracé ? La page 29 n'est pas claire du tout.
Vu que la déviation de Troissereux en fait partie et donc l'axe démarre dans une direction nord-ouest, j'espère quand même que le tracé passe par Gournay pour capter le trafic de la RN 31.

2. l'aménagment de la RD 934 à 2x2 voies entre Noyon et Roye.
On lit page 69 que cette route supporte un trafic de... 63 000 véhicules/jour ! C'est le débit d'une autoroute à 2x3 voies. Il n'y aurait pas une erreur, là ?
Jean-Yves
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 202
Enregistré le: Mer 01 Aoû 2012 19:55

Re: [ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

Messagepar G.E. » Sam 10 Mai 2014 11:18

Il se prépare activement le dossier de la liaison RN2-RN31 avec comme point marquant la déviation de Crépy-en-Valois.

:arrow: Carte : http://www.mieux-vivre-a-verberie.com/i ... 31-RN2.pdf
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19844
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

Messagepar G.E. » Jeu 17 Sep 2015 07:10

L'austérité gagne l'Oise. Déjà, la voie rapide entre Noyon et Roye est abandonnée, le restant des chantiers continuant à prendre du retard.

NOYON La liaison vers Ribécourt sur les rails mais celle pour Roye est remise dans les cartons
Publié le 20/07/2015

En ce début de vacances, les conseillers départementaux Michel Guiniot et Nathalie Jorand (FN) ont fait un point sur les dossiers routiers qui concernent le Noyonnais. « Nous avons trouvé une situation financière catastrophique au Département, expliquant des restrictions budgétaires qui impactent tous les services (Courrier Picard des 11 et 16 juillet). À ce titre, j’ai deux bonnes nouvelles, et une mauvaise », lance Michel Guiniot. Il annonce que les études concernant la Noyon-Roye sont différées. En revanche, le conseil départemental maintient celles concernant la déviation ouest de Noyon et assure que la liaison Ribécourt-Noyon sera ouverte au plus tard au printemps 2017.

1 La Noyon-Roye

Source de friction entre le candidat FN et son prédécesseur, Patrick Deguise (PS) (l’un assure qu’il n’y avait aucune trace de ce projet au Département, l’autre affirme le contraire), la liaison Noyon-Roye est une des opérations n’ayant pas été jugée prioritaire par le Département. Les crédits concernant les études, qui auraient dû s’élever à 190 000 ¤, ont été différés pour deux raisons. « D’abord, cette liaison ne concerne que 7 000 véhicules par jour. À titre de comparaison, pour le projet de dédoublement de la RD 200 entre Rieux et Villers, 20 000 véhicules sont impactés », indique Sébastien Jeanest, directeur du cabinet d’Édouard Courtial, président (LR) du conseil départemental. Autre argument : le chantier de cette liaison est pré-estimé à 200 000 M¤. Un coût jugé beaucoup trop élevé par la nouvelle majorité. « Il faudrait contourner beaucoup de villages ou les sécuriser, c’est ce qui fait monter la facture », poursuit le directeur de cabinet, qui précise que la décision de fermer ces crédits n’enterre pas à jamais le projet : « Il faudra attendre meilleure fortune… »

Pour le maire de Noyon, et ancien conseiller général chargé des routes, cette nouvelle est une déception. « Cet axe faisait partie des priorités de l’ex-majorité parce qu’il y a un vrai problème d’accidentologie sur cet itinéraire d’une part, et parce que cela représentait un atout économique majeur pour notre territoire, qui a souffert du départ des militaires et de la désindustrialisation. Nous payons le fait de ne plus avoir de conseiller départemental dans la majorité. Je regrette que M. Guiniot n’ait pas mis la force et la persuasion nécessaire pour défendre ce projet. »

2 La déviation ouest de Noyon

Cette route, qui doit partir du Mont Renaud pour rejoindre la route de Roye, a été classée dans les opérations jugées prioritaires par le Département. Le coût total du chantier est estimé à 12 M¤ TTC. Des études vont être lancées, pour un montant de 40 000 ¤. Pour l’instant, aucun calendrier n’est communiqué. La raison : ce projet avancera au rythme de celui du canal Seine-Nord Europe. « Les deux sont liés. Nous avons estimé que cette route faciliterait les travaux du canal, elle permettra aux entreprises qui travaillent sur le chantier d’y accéder plus facilement », explique le directeur de cabinet.

3 La Noyon-Ribécourt

Difficile pour le conseil départemental de revenir sur ce projet, déjà bien avancé. « Nous n’arrêtons pas un chantier engagé, mais nous serons beaucoup plus prudents sur ceux qu’on engagera », lance Sébastien Jeanest. « J’ai eu confirmation de la part du président Courtial que nous pourrons rouler sur cet axe fin 2016 ou au printemps 2017. Personnellement, je mise plutôt sur cette dernière date », assure le conseiller FN. Quant au maire de Noyon, il se réjouit de voir ce projet avancer. « On m’a tellement accusé de faire des tas de sable sur cette route… Cela fait 40 ans que les Noyonnais attendent cette liaison, ils ne sont plus à trois ou quatre mois près. Elle va faire beaucoup de bien au territoire, nous en observons déjà les prémisses, sur l’immobilier », assure le maire de Noyon.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19844
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

Messagepar Hanternoz » Jeu 05 Nov 2015 17:14

1 La Noyon-Roye

Autre argument : le chantier de cette liaison est pré-estimé à 200 000 M€.

Evidemment, avec un coût pareil, vaut mieux laisser tomber :D .
Hanternoz
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 389
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2003 14:18
Localisation: Sucé Sur Erdre

Re: [ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

Messagepar G.E. » Mer 25 Jan 2017 12:29

La déviation de Troissereux a été mise en service le 30/11 dernier. C'est une très belle voie express départementale. :D

Son coût a malheureusement explosé, et d'autant plus qu'elle a été financée en PPP. Le prolongement plus au Nord de la voie rapide semble hélas abandonné. :(

De façon générale, le département de l'Oise semble lancé dans une cure d'austérité qui frappe en priorité les investissements routiers. Dommage, les ambitions de départ étaient belles...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19844
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Oise (60) ] Plan de mobilité durable

Messagepar gavatx76 » Mer 25 Jan 2017 18:35

gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3816
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E


Retourner vers Départementales ordinaires & plans routiers locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités