[ Sénégal ] Une nouvelle autoroute à  péage

L'autoroute (et la route) à l'étranger.

Messagepar G.E. » Lun 01 Aoû 2005 14:49

C'est une bonne nouvelle car, comme tout le monde le sait, l'autoroute génère son propre trafic. Voilà  qui devrait attirer les capitaux étrangers si le pays se dote de bonnes infrastructures dans un contexte de stabilité politique !

Si mes souvenirs sont bons, 100MM de Francs CFA = 1MM de Francs Français. Pour 7 km d'autoroutes en Afrique, çà  fait un peu cher, non ?
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20947
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Invité » Lun 01 Aoû 2005 15:23

G.E. a écrit:Si mes souvenirs sont bons, 100MM de Francs CFA = 1MM de Francs Français. Pour 7 km d'autoroutes en Afrique, çà  fait un peu cher, non ?

Ces 100 milliards de FCFA, c'est pour Dakar - Diamniadio, ce qui a l'air un peu plus long que la seule première phase de 7 km ...
Invité
 

Re: [ Sénégal ] Une nouvelle autoroute à  péage

Messagepar Auriom » Lun 01 Aoû 2005 17:00

Enver a écrit:
Walfadjri - L'Aurore a écrit:[...]
Avec les échangeurs en chantier, la réalisation de ce premier tronçon qui relie Malick Sy à  Pikine a nécessité un financement public de 44 milliards de francs.
[...]


C'est mieux comme ça !
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2007
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar Ced » Mar 02 Aoû 2005 18:34

Des précisions...

Les travaux de l'autoroute à  péage Dakar-Diamniadio ont été lancés hier par le Premier ministre, Macky Sall. Cette infrastructure fort attendue pour le décongestionnement du trafic inter-urbain va coûter au total près de 150 milliards de Fcfa.

" Cette autoroute qui reliera dans une seconde phase Diamniadio à  Thiès ", selon le Premier ministre, " pose véritablement un nouveau jalon dans la réalisation d'infrastructures de nouvelle génération, aptes à  soutenir le processus de développement économique et social de notre nation ". Macky Sall ajoute que cette cérémonie de lancement est en même temps une illustration parfaite de la démarche volontariste du chef de l'Etat. A son avis, c'est cette démarche volontariste qui devrait dorénavant régir chacun de nos comportements.

Fort heureusement, souligne Macky Sall, l'attitude nouvelle qu'inspire la forte ambition que nourrit le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a trouvé en la Banque mondiale, un partenaire de taille, " tout aussi volontariste qui aura compris pour la soutenir, la stratégie de croissance accélérée mise en œuvre par mon gouvernement, sous l'impulsion du chef de l'Etat ".

En effet, après avoir financé les études conceptuelles, techniques et financières, le groupe de la Banque mondiale, selon le Premier ministre, a décidé d'accompagner l'Etat du Sénégal, dans la mise en place du schéma de financement, retenu pour la réalisation du tronçon " Patte d'Oie-Diamniadio ". Aussi, a-t-il transmis aux autorités de la Banque, au nom du président de la République, du gouvernement et du peuple sénégalais, ses sincères remerciements, en se félicitant de l'excellente qualité de leurs relations de partenariat.

" Ce formidable outil que nous allons lancer aujourd'hui, est le produit d'un financement entièrement levé par l'Etat du Sénégal et entièrement financé sur le budget consolidé d'investissements 2005 ", déclare le chef du gouvernement. Il a par ailleurs révélé que le projet de construction de l'autoroute à  péage " Dakar-Thiès " lancé hier, s'étend sur une distance de 60 km, desservant par une bretelle, le nouvel aéroport international " Blaise Diagne " de Ndiass.

Avec les échangeurs en chantiers, la réalisation de ce premier tronçon qui relie l'Avenue Malick Sy à  la Patte d'Oie ensuite à  Pikine, souligne-t-il, a nécessité un financement de l'ordre de 55 milliards de Fcfa, " couvert dans le cadre d'un programme spécial de mobilité urbaine, mis en place par le gouvernement du Sénégal ".

Pour sa part, Mme Aminata Niane, directeur général de l'Apix, a assuré que le projet d'autoroute " Dakar-Diamniadio-Thiès ", dans son segment " Dakar-Diamniadio " est aujourd'hui un projet parfaitement ficelé dont son organisme maîtrise tous les aspects et paramètres. Elle a poursuivi, en affirmant que la réalisation de ce premier tronçon " pour un coût global d'environ 55 milliards de Fcfa, incluant les coûts de relocalisation des personnes à  déplacer ", apportera une contribution majeure à  l'amélioration de la mobilité urbaine. L'étape suivante de Pikine à  Diamniadio dont le coût global y compris la libération de l'emprise, dit-elle, est estimée à  100 milliards de Fcfa.

Pour ce projet d 'autoroute, le maire de la commune de la Patte D'oie, M. Amadou Tidiane Diallo, a exprimé au gouvernement, la gratitude des populations locales. La cérémonie officielle et la mise en chantier de ce premier tronçon de l'autoroute à  péage par le Premier ministre se sont déroulées en présence de plusieurs ministres de la République, d'un parterre de personnalités invitées ainsi que d'un nombreux public.

Le pont de Hann appelé à  disparaître

D'une longueur de 34 kilomètres, avec deux chaussées de trois voies, l'autoroute Dakar-Diamniadio va être réalisée en deux phases. La première est d'une longueur de 12 kilomètres. La seconde qui va de Pikine à  Diamniadio est un tronçon de 22 kilomètres. Le schéma de financement de cette infrastructure prévoit une contribution de 60% de l'Etat et des partenaires au développement, les 40% restants étant fournis par le secteur privé. Selon l'Apix, la réalisation de cette autoroute va entraîner la reconstruction et l'élargissement de chacune des deux chaussées de l'autoroute actuelle qui passe de deux voies actuellement à  trois voies à  la fin des travaux. La construction de deux échangeurs dont un au carrefour de la Patte d'Oie et un autre en lieu et place de l'actuel pont de Hann est également prévue. Les travaux vont aussi entraîner la reconstruction du Pont de Hann devenu pour le moins obsolète ainsi que l'aménagement de différents passages piétonniers. Un détail qui a toute son importance : une fois achevée, la nouvelle autoroute devrait " permettre une connexion sûre entre le nouvel aéroport Blaise Diagne de Ndiass (situé à  42 km de Dakar) et le centre-ville.




A noter que l'actuelle autoroute de Dakar, je l'ai vu marquée en construction (projet ?).... sur un très vieil atlas de 1955 !!!!
Il y avait deux tronçons d'ailleurs, d'ou la "patte d'oie" marqué comme un echangeur de type Rocquencourt sur le viel atlas...
Ced
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1243
Enregistré le: Lun 31 Mar 2003 21:07
Localisation: Grenoble

[ Sénégal ] Une nouvelle autoroute à  péage

Messagepar invité » Mar 09 Aoû 2005 20:48

Est-ce que vous pourriez mettre des photos?
invité
 

Re: [ Sénégal ] Une nouvelle autoroute à  péage

Messagepar super5 » Lun 28 Nov 2011 12:11

Un peu en retard :oops:

http://www.zonebourse.com/EIFFAGE-4638/ ... -13876380/

Zonebourse a écrit:EIFFAGE : Autoroute Dakar-Diamniadio
Autoroute Dakar-Diamniadio

le 4/11/2011

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a procédé le 28 octobre à la mise en service du premier tronçon de l' « autoroute de l'Avenir » qui reliera Dakar à Diamniadio, soit une distance d'environ 40 km.

Une autoroute en PPP

Cette autoroute est réalisée par la Société Eiffage de la Nouvelle Autoroute Concédée (Senac), filiale à 100% d'Eiffage, dans le cadre d'un PPP d'une durée de trente ans -Eiffage en assurera l'exploitation jusqu'à 2039.

Une présence historique au Sénégal

Ce chantier illustre la pérennité d'Eiffage au Sénégal, où le Groupe est implanté depuis 85 ans et compte entre autres à son actif la réalisation du port de Dakar et la réhabilitation du pont Faidherbe à Saint-Louis.


Mais le péage fait polémique :
http://www.legriot.info/4780-senegal-le ... -probleme/
Le Griot a écrit:Sénégal : Le péage continue à poser problème !
Écrit par Steven Addamah Décryptage nov 18, 2011

Quand est-ce que cette polémique finira ? Même avant l’ouverture de l’autoroute Patte d’Oie – Pikine, la question du péage suscitait déjà de vives tensions. Et, cela continue bien que le tronçon soit déjà fonctionnel. Au point de faire appel au PDG d’Eiffage Sénégal, le maître d’ouvrage de ce chantier, M. Gérard Sénac, pour apporter quelques éclaircissements. 400 FCFA (0,9 dollar). On ne peut pas imaginer que cette modique somme fasse tant parler d’elle. Pourtant, c’est bien le cas. Surtout quand elle doit être versée pour ne rouler que sur 4,5 km, tel est l’avis de plus d’un conducteur sénégalais. En effet, ceux-ci ont du mal à concevoir de payer tant pour une si petite distance. A cela, M. Senac répond : « Les 400 FCFA, ce n’est pas pour nous. Ce n’est pas du bénéfice. Vous ne payez pas pour rouler sur les 4,5 km. Vous payez pour tout ce qu’il y a à côté et que vous ne voyez pas, mais que vous verrez demain ». En fait, le patron d’Eiffage fait simplement allusion aux investissements à épurer et aux frais liés à l’entretien et à la sécurité. Selon ses propos, 40 % du financement de ce projet constitue des prêts. En plus, son entreprise s’est engagée à assurer le bon état de cette autoroute pendant les 3 prochaines décennies. Et, tout cela, c’est à la charge d’Eiffage. Néanmoins, malgré des paroles moralisatrices, il est peu probable que les usagers de cet autoroute change d’avis de si tôt. Et, avec raison, car, en toute logique, ils ne peuvent pas payer pour un service qui leur sera rendu a posteriori.

400 FCFA = 4 FRF = 0,61 cts d'euro
Pour 4,5 km, ça fait 13,5 cts le km :arrow: cher ! :shock:

Le contournement de Rufisque sera livré en janvier selon "Monsieur Fils" :
http://www.aps.sn/aps.php?page=articles ... icle=87055
AP SN a écrit:SENEGAL-INFRASTRUCTURES

La ‘’route de contournement’’ de Rufisque sera réceptionnée le 15 janvier (ministre)

26/11/2011 17:35 GMT

Dakar, 26 nov (APS) – La construction de la ‘’route de contournement’’ de Rufisque, longue de 11 kilomètres et demi, sera achevée et l’ouvrage réceptionné le 15 janvier prochain, a annoncé samedi le ministre d’Etat Karim Wade.

M. Wade, ministre de la Coopération internationale, des Infrastructures, des Transports aériens et de l’Energie, visitait les chantiers, en présence d’élus locaux de Rufisque et de techniciens chargés des travaux. La construction de ladite route aura coûté ‘’une vingtaine de milliards’’ de francs CFA, selon lui.

‘’Les travaux se déroulent bien. La cadence va nous permettre de livrer cette route le 15 janvier. C’est le délai que nous nous sommes fixés pour réceptionner cet ouvrage’’, a-t-il dit à des journalistes, lors de la visite.

Cette route, a-t-il ajouté, aura l’avantage de ‘’soulager les populations des pertes de temps‘’ occasionnées par les embouteillages sur la Nationale 1, à hauteur de la ville.

‘’Le président de la République a beaucoup investi dans les infrastructures, dans les 10 dernières années. Beaucoup de goulots d’étranglement ont été supprimés, mais nous avons encore les terribles encombrements de Rufisque’’, a souligné M. Wade.

‘’Des millions de Sénégalais, voulant se rendre à Dakar, perdent beaucoup de temps dans les embouteillages. Le président de la République a mesuré toute la souffrance des populations et nous a instruits d’accélérer la construction de la +route de contournement+ de Rufisque’’, a-t-il dit.

Karim Wade a signalé que cette route ‘’est extrêmement importante parce qu’elle va permettre de [désencombrer] la voirie et d’amorcer [les] grands travaux dans la ville’’.

‘’[…] A côté de cette route, a-t-il indiqué, nous avons un projet de modernisation de la ville de Rufisque par la construction et la réhabilitation d’un certain nombre d’axes. Pour que Rufisque puisse retrouver son lustre d’antan et valoriser son potentiel économique.’’

Aussi a-t-il promis de ‘’lancer, dès le 15 janvier [2012], les travaux de seconde génération, c’est-à-dire la construction et le pavage des routes de Rufisque’’. ‘’Ces travaux permettront de faire de Rufisque l’une des plus belles villes du Sénégal’’, a-t-il encore dit.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Sénégal ] Une nouvelle autoroute à  péage

Messagepar JOJO » Dim 23 Sep 2018 11:34

La situation à évolué au Sénégal depuis 2011. D'ici la fin de l'année le pays devrait compter 218 kms d'autoroutes et il devrait être possible de se rendre par autoroute jusqu'à Touba (via Thies) et Mbour depuis Dakar. L'échangeur de bifurcation entre les deux autoroutes se trouve à proximité du nouvel aéroport AIBD. Sans compter qu'à plus long terme Kaolack et Saint Louis devraient aussi être desservis. On à clairement un réseau autoroutier en constitution.

http://www.au-senegal.com/IMG/pdf/panne ... -touba.pdf
https://www.youtube.com/watch?v=qL6tarYwdRs
http://www.rewmi.com/autoroute-aibd-mbo ... ectes.html
https://www.leral.net/L-Autoroute-ILA-T ... 33592.html
JOJO
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 630
Enregistré le: Dim 08 Fév 2004 11:29
Localisation: Evry 91

Re: [ Sénégal ] Une nouvelle autoroute à  péage

Messagepar JOJO » Lun 07 Jan 2019 15:26

JOJO
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 630
Enregistré le: Dim 08 Fév 2004 11:29
Localisation: Evry 91


Retourner vers A l'étranger

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité