[ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar guy21 » Jeu 13 Juin 2019 13:24

De toute façon, ne nous cachons pas derrière notre petit doigt: construire une autoroute concédée sera de plus en plus difficile en ces temps d'écologie militante et de contestation permanente permise par les réseaux dits sociaux.

La plus efficace des solutions est donnée par le modèle de la N164 bretonne : un doublement sur place avec un pilotage budgétaire de (ou des) région(s) concernées.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2854
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Jeu 13 Juin 2019 17:45

guy21 a écrit:De toute façon, ne nous cachons pas derrière notre petit doigt: construire une autoroute concédée sera de plus en plus difficile en ces temps d'écologie militante et de contestation permanente permise par les réseaux dits sociaux.
La plus efficace des solutions est donnée par le modèle de la N164 bretonne: un doublement sur place avec un pilotage budgétaire de (ou des) région(s) concernées.

Là, il s'agit d'un cas un peu particulier ou Région et État mettent autant (50/50) dans le cadre du CPER 2015-2020, car il y a une volonté politique forte localement (et unanime toutes tendances confondues) mais il s'agit toujours d'une RN avec pilotage État. Je n'ai pas entendu dire que c'était la région qui pilotait, même si elle est très vigilante au respect de la signature de l'Etat (pacte d'avenir,...).
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1072
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar lucienmathurin » Jeu 13 Juin 2019 19:30

Le problème de cet axe (et il est malheureusement loin d'être le seul) est précisément là : personne ne tire dans le même sens au niveau des collectivités locales. Et pour la RN 164 ça fait longtemps maintenant qu'état et région se sont accordés, ça ne date pas du dernier contrat de plan. C'est un travail de longue haleine et constant dont on constate le résultat éloquent aujourd'hui.
lucienmathurin
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2760
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar G.E. » Sam 15 Juin 2019 10:42

lucienmathurin a écrit:Le problème de cet axe (et il est malheureusement loin d'être le seul) est précisément là : personne ne tire dans le même sens au niveau des collectivités locales. Et pour la RN 164 ça fait longtemps maintenant qu'état et région se sont accordés, ça ne date pas du dernier contrat de plan. C'est un travail de longue haleine et constant dont on constate le résultat éloquent aujourd'hui.


La RN147 est sur une problématique similaire à celle de la RN164. Un mécanisme de financement similaire pourrait être mis en place.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20944
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar lucienmathurin » Sam 15 Juin 2019 16:42

Et même encore mieux : les départements et communautés de communes ou d'agglomération concernés (même les communes pourquoi pas, même si elle ne peuvent que peu ce serait toujours ça de pris) pourraient mettre aussi au pot. Bref que toutes les collectivités donnent à la mesure de leurs moyens. Et tu as raison pour la problématique effectivement commune à la RN 164.
lucienmathurin
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2760
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Lun 17 Juin 2019 12:37

Une proposition du Président de Grand Poitiers qui va ralentir les études et donc le choix de variante après les municipales ?
https://www.centre-presse.fr/article-68 ... lites.html
17/06/2019 05:05 | Poitiers | POITIERS | Imprimer |
RN 147: Alain Claeys propose "une étude sur les mobilités"
Convaincu qu'une déviation à Mignaloux ne fluidifiera pas à elle seule les déplacements à l'est de l'agglomération poitevine, le président de Grand Poitiers demande une étude plus large.
Pour débloquer le projet de déviation de Mignaloux, Alain Claeys propose une étude plus large sur les déplacements dans ce secteur.

Six projets de tracés sur la carte, et six oppositions sur le terrain. Comme en 2006, le projet de déviation de Mignaloux-Beauvoir semble arrivé à un point de blocage, « malgré la concertation organisée par l'État, qui a montré l'intérêt que les citoyens portent à ces problèmes de déplacements de la partie est de l'agglomération », admet Alain Claeys, le président de Grand Poitiers, qui propose aujourd'hui que soit conduite une étude plus fine sur « l'ensemble des solutions de mobilités », dans un courrier adressé à la préfète de la Vienne il y a quelques jours.

"Déterminer de manière très précise la nature des flux sur chacun des axes autour de la RN147"

Convaincu qu'une déviation routière ne résoudrait pas à elle seule l'engorgement des abords du CHU et de l'université, il demande que cette étude permette « de déterminer de manière très précise la nature des flux sur chacun des axes qui conduisent ou qui partent de ce secteur de l'agglomération, pour distinguer les trafics de transit et les trafics locaux ». Il ajoute que tous les modes de déplacements alternatifs à la voiture devront être pris en compte par cette étude, « dont la communauté urbaine pourrait assurer la conduite, avec le concours technique et financier de l'État, en utilisant les crédits du contrat de plan non affectés aux acquisitions financières initialement prévues dans le projet de déviation, et en mobilisant toutes les collectivités locales ».

Un train entre Jardres et Mignaloux-Beauvoir?
Pour appuyer sa proposition d'étude élargie à tous les modes de transports, le président de Grand Poitiers rappelle que la communauté urbaine vient de participer, à hauteur de 500.000€ à la rénovation de la voie ferrée entre Mignaloux et Jardres, destinée aux transports des céréales. En contrepartie, Grand Poitiers « a saisi la SNCF pour que soient étudiées les conditions d'un trafic de voyageurs sur cet axe ». Un train entre le Chauvinois et les abords de Poitiers pourrait en effet réduire le trafic routier.
Alain Claeys précise également que la régie de transports publics, Vitalis, compte voir son périmètre étendu (N.D.L.R.: après négociations avec la Région, lire ci-dessous) et que Grand Poitiers « projette de reconfigurer le réseau des lignes régulières interurbaines pour irriguer davantage la partie est de son territoire ».

Désengorger le CHU
Il indique aussi qu'il y a urgence à ce qu'un choix soit fait sur la déviation, « afin que Grand Poitiers puisse enfin positionner de manière cohérente un parking relais pour développer le transport public vers le CHU et l'université (N.D.L.R.: à l'actuelle gare de Mignaloux, lire ci-dessous) ». Il souligne, enfin que Grand Poitiers « n'a pas perdu de temps pour proposer une offre de transport public (la ligne 11) adaptée au développement de Mignaloux-Beauvoir », et qu'une piste cyclable reliera Mignaloux et le CHU à partir d'octobre prochain.

point chaud
Négociation serrée avec la Région
Pour Grand Poitiers, l’essentiel du budget consacré aux mobilités s’appuie sur le versement transport (VT), une taxe (1,3 %) appliquée sur la masse salariale des entreprises du territoire qui emploient plus de 11 salariés, qui rapporte 23,3M€ en 2019. Un budget qui pourrait être amputé l’an prochain, car la Région Nouvelle-Aquitaine, autorité organisatrice des transports, propose de ne compenser qu’à hauteur de 50 % le coût des transports non urbains qu’elle délègue à Grand Poitiers. La discussion entre les deux Alain (N.D.L.R. : Rousset et Claeys) est courtoise, mais serrée. Le premier estime que puisque Grand Poitiers prélève le versement transport sur son territoire, elle peut assumer cette charge. Le second lui répond que la nouvelle loi sur les mobilités permet à la Région d’instaurer une nouvelle source de financement sans lorgner sur celle de Grand Poitiers.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1072
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar G.E. » Lun 17 Juin 2019 22:40

Il y a un problème de rocade Sud à Poitiers et de desserte ferroviaire qui peuvent effectivement faire l'objet d'études, mais il ne faut pas pour cela retarder le traitement du verrou de Miagnaloux-Beauvoir.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20944
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Mer 19 Juin 2019 17:34

G.E. a écrit:Il y a un problème de rocade Sud à Poitiers et de desserte ferroviaire qui peuvent effectivement faire l'objet d'études, mais il ne faut pas pour cela retarder le traitement du verrou de Mignaloux-Beauvoir.

https://www.centre-presse.fr/article-68 ... bliee.html
17/06/2019 05:04 | Poitiers
••• Poitiers-Limoges, ligne oubliée?
La gare de Mignaloux-Nouaillé pourrait accueillir un pôle multimodal de transports.
Si la RN 147 préoccupe au plus haut point élus et État, la voie ferrée entre Poitiers Limoges semble être l'oubliée du débat sur les mobilités. Son mauvais état conduit à ralentir la circulation des trains: actuellement, il faut deux heures pour relier Poitiers et Limoges en TER. Il y a quarante ans, la Micheline allait plus vite... Les travaux de rénovation et de modernisation, préconisés par le rapport Delebarre en 2017, n'ont pas été suivis d'effet. « Cette ligne n'est même pas mentionnée dans la loi sur les mobilités actuellement discutée à l'assemblée nationale », s'étonne Alain Claeys, qui vient d'écrire à la ministre des Transports, Élisabeth Borne. « On ne doit pas délaisser le ferroviaire au profit de la route, plaide-t-il. Il faut absolument que l'État et les collectivités se remettent au travail sur ce dossier. » D'autant que Grand Poitiers souhaiterait s'appuyer sur cette ligne pour créer un pôle multimodal de transports à partir de la gare de Mignaloux.

Si la gare de Mignaloux est un pôle multimodal, il faut donc qu'elle soit correctement desservie par un réseau de voies routières dignes de ce nom. Ce qui veut dire notamment qu'il faut que les usagers de la RN147 passent au plus près (sans traverser Mignaloux) pour être incités à se diriger facilement sur le parking (agrandi et modernisé) de la gare.
Est-ce une façon indirecte pour le président de Grand Poitiers de dire qu'il est pour le scénario sud (S6) de la RN147 à Mignaloux?
Et donc, comme ce n'est pas contradictoire, cela n'a donc pas de raison de retarder les études pour faire sauter le verrou de Mignaloux.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1072
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar florentis » Jeu 20 Juin 2019 07:04

Alain Claeys commence à comprendre que la variante sud ouvrirait plus de possibilités de développement à terme. C'est à dire qu'elle correspond mieux à l'intérêt général.

Si cela peut éventuellement ralentir les études, cela assure que le projet soit enfin concrétisé.
florentis
Chemin
Chemin
 
Messages: 32
Enregistré le: Mer 28 Déc 2016 00:56

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Ven 28 Juin 2019 15:28

Le positionnement des acteurs se précise et la gare de Mignaloux s'invite dans le débat comme un enjeux de poids dans le projet de la RN147.
https://www.centre-presse.fr/article-68 ... -avis.html
28/06/2019 05:04 | Poitiers | POITIERS | Imprimer |
Les autres avis
Dans Centre Presse le lundi 17 juin, Alain Claeys a évoqué la RN147, préconisant « une étude sur les mobilités » et estimant qu'une déviation seule ne permettra pas de résoudre la difficulté actuelle. Alternatif 147 a déjà exprimé une demande similaire dans son « scénario 7 ».
Acidde (association de citoyens indépendants déterminés à défendre leur environnement), Savigny Vent debout et le collectif Mignaloux Nord Est (des habitants de Colombiers et des Rosiers) optent pour le scénario 6 passant par le sud.
Pour les Amis des Deux Rives, la gare de Mignaloux doit devenir un pôle de transport multimodal.

https://centre-presse.fr/article-685989 ... la-rn.html
Vienne Poitiers Chauvigny Châtellerault Loudun Montmorillon Civray Sports IG
28/06/2019 05:20 | Poitiers | POITIERS | Imprimer |
Les habitants du Breuil-Mingot interpellent Alain Claeys sur la RN 147
Le débat sur l'aménagement de la RN 147 à l'est de Poitiers se poursuit. Les habitants du Breuil-Mingot en appellent au maire Alain Claeys pour que leur quartier soit épargné.
Dans un communiqué, le collectif « Non aux tracés Nord longs » du Breuil-Mingot (représenté par Jean-Michel Coirault, Solène Royoux et Jérôme Knockaert) et l'association des parents d'élèves du Breuil-Mingot, par la plume de son président Johann Margelin, interpellent le maire de Poitiers et président de la communauté urbaine Grand Poitiers Alain Claeys, sur la déviation de la RN147.
« Lors des 4 réunions publiques de concertation du mois de mars 2019, la DREAL (N.D.L.R.: service de l'État) a présenté six scénarios de tracés, dont deux dits Nord longs (scénarios 3 et 4), qui impactent fortement notre quartier du Breuil-Mingot.
Le 3 passe à proximité du secteur de Champ Berland, déjà soumis aux nuisances de l'actuelle 147 "2 fois 2 voies", le 4 détruit notre environnement à partir du secteur de Rochepiarde, jusqu'à la jonction avec la 147 "2 fois 2 voies", passant près du château de la Minauderie et de notre école primaire ».

Instaurer une offre multimodale de transport
« Ces deux scénarios, 3 et 4, sont en outre les plus dévastateurs de la faune, de la flore et du foncier agricole, puisqu'ils annexent 140 ha de terres agricoles sur les communes riveraines de Mignaloux-Beauvoir, enfreignant la loi ALUR (N.D.L.R.: pour l'accès au logement et un urbanisme rénové) du 24 mars 2014. Ils permettent d'évacuer le trafic poids lourds de l'actuelle RN 147 mais ne solutionnent aucunement le trafic quotidien des autres véhicules, notamment ceux venant de la RD 12, et laisseraient en 2035 un flux évalué à 18.000 véhicules/jour. Ces deux scénarios sont les plus onéreux (155 et 172 M€)... et ne présentent pas un intérêt public majeur (sauf pour les riverains de l'actuelle RN 147 du centre-bourg de Mignaloux-Beauvoir)...
... A notre maire, M. Alain Claeys, nous demandons maintenant de prendre position... de dire "Non aux deux tracés Nord longs" pour préserver la qualité de vie des habitants du Breuil-Mingot et donc pour préserver Poitiers. M. Claeys, il y a 13 ans en 2006, vous avez participé au positionnement de l'agglomération en faveur de l'ancien tracé Nord n° 1. Mais vous le dites, le contexte a évolué!
« Aujourd'hui, la majorité des concitoyens veulent préserver leur environnement, et disposer d'une offre de mobilité innovante, et de nombreuses associations et Collectifs proposent des solutions alternatives ou parallèles au projet de déviation de la RN 147. Il est nécessaire que l'offre de transports en commun évolue à Poitiers et dans le Grand Poitiers, afin que les usagers modifient leur habitude "tout voiture" et déjouent les prévisions pessimistes de la DREAL, qui prévoit un report maximal de 3% vers les modes alternatifs. »
Les signataires préconisent que « le réseau interurbain Lignes En Vienne soit complémentaire avec le réseau de Vitalis et l'offre doit être adaptée aux besoins en termes d'horaires et de fréquence. Le réseau ferré doit prendre toute sa place dans le schéma de la mobilité. Les lignes des communes du sud de Poitiers doivent être aménagées, avec la transformation de la gare de Mignaloux-Nouaillé en véritable pôle multimodal (Mignaloux-Poitiers c'est 10 minutes en train, contre au minimum 20 minutes en voiture). A ce sujet, le choix du tracé Sud (scénario 6) serait opportun et faciliterait l'accès à la gare. La création de parkings relais, de pistes cyclables supplémentaires, l'aménagement de certains rond-points (dont celui de la Milétrie) doivent compléter ce dispositif. »

Un enjeu pour les municipales de 2020
« M. Claeys, nous vous avons accordé notre confiance et notre vote, en tant que premier magistrat de la ville de Poitiers (en 2008 et 2014). Vous avez prévu de revenir vers nous en 2020 pour solliciter notre suffrage, et nous vous avons entendu. Orientez désormais la politique de la ville de Poitiers vers le développement durable et la préservation de l'environnement. Dites non aux deux tracés Nord longs... »

https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... er-la-gare
Mignaloux-Beauvoir : Osons veut réhabiliter la gare
Publié le 28/06/2019 à 04:56 | Mis à jour le 28/06/2019 à 04:56
Les lettres à demi effacées sur le fronton défraîchi indiquent au voyageur qu’il se trouve bien à la gare de Mignaloux-Nouaillé. C’est là qu’à la veille du conseil communautaire de Grand Poitiers, le groupe d’opposition « Osons 2020 écologique, sociale, solidaire et citoyenne » avait invité la presse pour présenter quelques-unes de ses propositions en matière de transports.
« Cette gare n’est pas adaptée aux besoins des gens qui travaillent à Poitiers, constate Osons. Le matin, trois départs à 6 h 50, 7 h 45 et 9 h 30, deux l’après-midi et une gare sous-équipée, pas hypersignalée, sans abri et sans attaches-vélos. Cela manque carrément d’attractivité », résume Christiane Fraysse, cheffe de file d’Osons. Concernant le rail, c’est la remise en service de la ligne Jardres-Mignaloux qui mobilise Osons. « Nous préconisons que dans le schéma de cohérence territoriale (Scot) il y ait clairement la volonté de rendre cette ligne aux voyageurs », pour l’heure réservée au fret lié à une coopérative agricole située en bordure de ligne à Jardres. « Sur ce point comme sur d’autres, il y a urgence, urgence climatique ! »
RN 147 et parc relais
D’une manière générale, le groupe d’opposition plaide pour « une augmentation de l’offre et de la fréquence en matière de transport en commun ». Contre le tout voiture et la déviation de la RN147 au sujet de laquelle « il faut faire des choses concrètes, rapides et efficaces », Osons préconise ainsi l’installation de parcs relais à l’extérieur de la ville, bien en amont de manière à casser les flux de voitures et éviter ainsi les bouchons à Mignaloux-Beauvoir. Osons propose enfin de réfléchir autrement pour basculer à terme sur d’autres modes de déplacements. « L’idée, précise-t-il, c’est bien d’articuler l’offre et la fréquence. Qu’on puisse dire demain : je suis pressé, je ne prends pas ma voiture ! »
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1072
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar lucienmathurin » Dim 30 Juin 2019 15:50

Je pense qu'il y a moyen de satisfaire sinon tout le monde, au moins une grande partie en couplant une déviation Sud et la création d'un pôle multimodal autour de la gare de Mignaloux.
lucienmathurin
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2760
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar sadebrien » Dim 30 Juin 2019 20:31

lucienmathurin a écrit:Je pense qu'il y a moyen de satisfaire sinon tout le monde, au moins une grande partie en couplant une déviation Sud et la création d'un pôle multimodal autour de la gare de Mignaloux.

C'est bien ce que demande ACIDDE, Savigny Vent Debout et Alternatif 147 ...

Du côté de Chauvigny, il faudrait faire sauter le verrou des silos de Jardres. Étant classés Seveso, la ligne ne peut plus continuer plus loin.

Il y a 2 solutions :
- Ou bien la ligne ferrée dévie vers le Sud et revient sur le centre de Chauvigny
- Ou bien le silo déménage sur Saintes et la voie est libre, seulement cette solution entraîne un report du transport de blé du rail vers la route ... Et ça c'est pas terrible !!!
sadebrien
Chemin
Chemin
 
Messages: 34
Enregistré le: Dim 12 Nov 2017 21:39

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Mer 03 Juil 2019 18:46

Si les élus de Haute-Vienne se mettent à réclamer le transfert de la RN147....quel type de 2x2 voies aura-t'on?
Les élus départementaux ont interrogé le préfet sur les grands enjeux pour la Haute-Vienne
Limoges Institutions Politique
Publié le 03/07/2019 à 14h06
[...]
Transférer la RN 147 au Département ?

Sur la route toujours. « En matière de mobilités, quand on dit qu’il faut qu’on se mette d’accord, je prends l’exemple de la 147, nous n’avons pas dévié d’un iota sur notre position. Nous voulons une deux fois deux voies entre Limoges et Poitiers. On prend du retard à chaque fois qu’il y a de nouvelles idées, de nouveaux projets », martèle Jean-Claude Leblois. Et si la question a été posée, c’est parce que les élus veulent « que l’État se positionne sur la question de la RN 147 voire que l’État transfère la route au Département qui saura faire aussi bien. Je le dis sérieusement car aujourd’hui il est question qu’il y ait une deuxième vague de décentralisation, si elle va assez loin (notamment en matière de condition), banco. Aujourd’hui, l’État ne répond pas à la question qu’on lui pose sur l’aménagement de la 147 et reporte sa décision, tout est bon pour reculer ».

Bien loin, selon le président du Département, de l’image volontariste véhiculée par le préfet en introduction. Décidément État et Département ne roulent toujours pas dans le même sens…
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1072
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar mauzemontole » Jeu 04 Juil 2019 14:18

Honnêtement... est-ce que ça peut être pire ?
On voit bien que l'Etat en a rien à cirer. Qu'il assume d'en avoir rien à cirer et qu'il l'a cède.

Par contre c'est à double tranchant pour les élus locaux. Il ne sera plus possible d'accuser l'Etat... bon ceci dit ils ont leur grosse part de responsabilité aussi. Quand rien ne bouge pendant des années sur un dossier comme celui ci, la faute n'incombe pas qu'à l'Etat.
Mais si la N147 devient départementale pour le coup, ce sera à eux d'assumer.
mauzemontole
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 367
Enregistré le: Ven 08 Oct 2010 15:47
Localisation: Corrèze

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar frantz58 » Jeu 04 Juil 2019 17:25

Il est aberrant dans un sens qu'une route européenne devienne départementale, même si ce n'est pas une première en France. D'autant plus que l'on parle d'une route qui a réellement une part de trafic provenant de divers pays européens.

À ce propos, ne serait-il pas envisageable de demander une participation de l'Europe à la sécurisation de cet axe sachant que l'axe est classé européen et que comme je viens de le dire, le trafic sur cette route n'est qu'en partie franco-français ?

Même si la participation de l'Europe serait légère, ce serait toujours ça de pris.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2626
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar dog49 » Ven 12 Juil 2019 17:22

frantz58 a écrit:Il est aberrant dans un sens qu'une route européenne devienne départementale, même si ce n'est pas une première en France.


Un peu comme Angers-Rennes déclassée en départementale afin de passer en voie rapide? Et qu'on s'est ainsi retrouvé avec une nationale à 2 voies Angers Laval qui s'embranche sur une départementale à 4 voies Angers Rennes :roll:

Je suis assez d'accord: ça ne peut pas être pire alors autant laisser le département essayer, il fera surement un hybride à sa sauce à moindre frais (genre voie rapide avec RP, ou 3 voies) mais au moins, il fera quelque chose (au moins contourner les patelins !) et la route sera toujours un peu meilleure.

Même si on parle de départements qui n'ont pas de gros budgets routiers car peu peuplés.
Avatar de l’utilisateur
dog49
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 176
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2008 21:16
Localisation: 49, 44, 79

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar 15aurel » Mar 16 Juil 2019 11:44

J'ai pu voir dans le rapport d'activité de la Région 2018 qu'il y a une étude de concessibilité dont les résultats devraient tomber entre juin et automne de cette année.
15aurel
Sentier
Sentier
 
Messages: 19
Enregistré le: Lun 16 Avr 2018 12:56
Localisation: Gironde (résidence) / Charente-Maritime (études)

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Ven 19 Juil 2019 13:26

A Mignaloux-Beauvoir, l’association DECAPE continue son lobbying pour une variante 3 dite nord longue 1 en voulant mélanger deux affaires, mais elle omet de préciser que cette solution laisse un niveau de trafic sur la RN147 presque aussi important en 2035 qu'il est aujourd’hui. Sans doute essaye-t-elle de rallier les riverains de la RD951 qui sont les seuls vrais bénéficiaires de cette solution. Et on ne peut que s'interroger sur son mode de raccordement avec la déviation nord-est car la configuration de l'échangeur parait insuffisamment étudiée (et sous-estimée) vu les niveaux de trafics d'échanges, et l’inter-distance avec l’échangeur avec la RD6.
https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... nario-nord
RN 147 : Decape milite pour un scénario nord
Publié le 11/07/2019 à 04:55 | Mis à jour le 11/07/2019 à 04:55

Des membres du bureau de Decape dans le parc du château de la Cigogne à Mignaloux-Beauvoir. Ses abords viennent d’obtenir le label « Ensemble arboré remarquable de France »."

Forte de 330 adhérents, l’association Decape milite pour une déviation de la RN 147 au nord de Mignaloux. A ses yeux, le meilleur des scénarios envisagés.
Des six scénarios envisagés par l’Etat pour aménager la RN 147 à l’entrée sud-est de Poitiers, un seul sera retenu dans les années qui viennent pour décongestionner un axe sur lequel, si rien n’est fait, quelque 30.000 véhicules pourraient circuler chaque jour à l’horizon 2035.
A l’étude depuis vingt ans au moins, ce dossier sensible est revenu sur le devant de la scène au printemps dernier lors de plusieurs réunions publiques de concertation destinées à parvenir à un consensus. Il n’en a rien été (1) même si, ici et là, des tendances se font jour.
“ Nous apportons des réponses pratiques, non dogmatiques ” Parmi les associations de citoyens et de riverains engagées dans ce dossier, chacune soucieuse de préserver un cadre de vie agréable pour le plus grand nombre, Decape, créée en février dernier, porte avec ses 330 adhérents un argumentaire solidement étayé. « Nous cherchons à apporter des réponses pratiques et non dogmatiques », précise d’emblée son président, Patrick Ferrer.
L’exemple de la Cigogne « Ce que nous disons depuis le début, c’est qu’on ne peut dissocier la RN 147 de la RD 951 (route de Chauvigny). On ne peut pas mettre des routes sous les fenêtres des gens avec des scénarios qui impacteraient ou défigureraient lourdement le patrimoine historique et environnemental de la commune ! » Aux yeux de Decape, ce serait par exemple le cas avec le scénario 5, dit déviation nord courte, qui viendrait littéralement mettre en péril le logis de la Cigogne, inscrit aux monuments historiques et dont le parc vient de recevoir un label national pour la rareté de ses essences et l’ensemble de son patrimoine végétal (lire ci-dessous).
Idem pour les scénarios 1 et 2, par ailleurs « trop coûteux » ou encore les 4 et 6 « qui ne feraient qu’accentuer ou créer des pollutions atmosphériques et nuisances sonores pour des centaines de riverains », sans pour autant « dissocier les flux de transit inter-régionaux et internationaux des flux locaux de proximité pour les routes de Limoges et de Chauvigny » (2).
Une rencontre avec la préfète Reste l’option n° 3, dite déviation nord longue 1, qui passerait au large de Mignaloux mais qui déplaît fortement à une autre association, Accide (Association des citoyens indépendants déterminées à défendre leur environnement) qui y voit pour sa part « une aberration pour l’environnement », synonyme de « plus de 100 hectares de terres agricoles ancestrales perdues et de nombreuses maisons expropriées ».
Non, répond Decape, qui dit être allée sur le terrain et avoir calculé un impact zéro sur l’habitat et la population à moins de 100 mètres… Tout en reconnaissant « qu’il n’y a pas de solution miracle mais un ensemble de réponses combinées », des représentants de l’association se rendront dans quelques jours chez la préfète de la Vienne, à Poitiers, pour lui présenter leurs propositions.
(1) Voir nos différentes éditions de mars 2019. (2) Dossier et fiches techniques consultables sur le site de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal).
repères
Un label pour la Cigogne
> Arbres (Arbres remarquables, bilan, recherche, études et sauvegarde) est une association loi de 1901 créée en 1994 dont les buts sont le recensement, l’étude et la sauvegarde des arbres remarquables en France.
> C’est elle qui vient de délivrer au parc de la Cigogne, à Mignaloux-Beauvoir, le label « Ensemble arboré remarquable de France ».
> Selon le président de Decape, Patrick Ferrer, une autre propriété et son parc de 7 hectares, voisine de la Cigogne, relèverait du même label potentiel.
> Contact association :
Tél. 06.32.30.10.28.
Site Internet : http://www.arbres.org
Courriel : a_arbres@arbres.org
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1072
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Sam 27 Juil 2019 08:28

Soutenue par des élus, l'association DECAP continue son lobbying pour le scenario 3 ( solution qui laisse un niveau de trafic sur la RN147 dans la traversée de Mignaloux-Beauvoir presque aussi important en 2035 qu'il est aujourd’hui. Et dont les seuls vrais bénéficiaires sont les riverains de la RD951. Solution dont on peut douter de l’adéquation de la conception présentée pour l'échangeur de raccordement sur la LNE).
27/07/2019 05:04 | Poitiers | MIGNALOUX BEAUVOIR | Imprimer |
RN 147: Décape reçue à la préfecture
Image
Patrick Ferrer, président de Décape, analysant les pistes de travail de la Dreal (État).
sdelannoy

Hier matin, une délégation d'élus de la Vienne a accompagné les dirigeants de l'association Décape (défense du cadre de vie du patrimoine et de l'environnement de Mignaloux-Beauvoir) à la préfecture de Poitiers où tous ont été reçus par Émile Soumbo, secrétaire général. L'association a remis au représentant de la préfète Isabelle Dilhac une lettre ouverte reprenant les arguments de cette association sur le dossier de l'aménagement de l'entrée sud-est de Poitiers (ex-déviation de la RN 147). Un courrier appuyé par un dossier technique de 48 pages.
Il explicite le choix de l'association d'opter pour le scénario 3, passant au nord, « aménagé » pour avoir un impact minimum sur les habitations existantes. Décape a lancé une invitation à la préfète de la Vienne pour venir sur le terrain vérifier les analyses qu'elle a réalisées. Cette option est pour Décape la seule permettant de séparer le trafic national et interrégional (poids lourds) du flux local de personnes se rendant sur leur lieu de travail à Poitiers. L'autre contingence à intégrer est le projet de concession autoroutière entre Limoges et Poitiers. L'étude de ce dossier a pris du retard. La décision prévue en juillet est repoussée au mieux à septembre prochain.

Situé sur l'un des tracés retenus par la Dreal passant sur Mignaloux, le Logis de la Cigogne, monument des XVI, XVII et XIX siècle, s'est vu notifier le 9 juillet qu'il avait obtenu par les plantations de son parc de 25 ha le label « Arbres remarquables de France » de l'association Arbre. La remise officielle aura lieu le 21 septembre lors de la journée européenne du patrimoine.
Stéphane Delannoy
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1072
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar florentis » Dim 28 Juil 2019 13:21

Ils prônent la seule déviation capable de séparer le flux interrégionnal du flux local, certes.

Mais les études ayant montré que 70% du flux provient des déplacements locaux, ils proposent donc une déviation inutile. Ça va coûter cher pour une route qui ne règle que 30% du problème...

Patrick Ferrer, c'est un gros propriétaire immobilier dans le coin, donc mon avis est qu'il n'est peut être pas dénué d'intérêts financiers dans sa démarche. Je ne vois pas d'autres explication à son acharnement à soutenir ce curieux doublon de la rocade utile à seulement 30% du flux.
florentis
Chemin
Chemin
 
Messages: 32
Enregistré le: Mer 28 Déc 2016 00:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Voies Express & Nationales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron