[ A1 ] x [ A86 ]

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar Bugsss » Sam 21 Sep 2019 20:57

Depuis qu'il y a de plus en plus de déréglements climatiques, on met l'écologie en fer de lance.
Cette écologie, qui part dans tous les sens, sur la prétendue sauvegarde de l'environnement, avec toujours le même cheval de bataille: l'air et l'automobile
C'est usant, surtout qu'on assiste à des tribunes de tout un panel d'architectes, ou d'urbanistes, qui partent en vrille dans des délires irréalistes.

Concernant l'A1
a) entre A86 et le BP, elle est couverte sur 60 % de son parcours. Est-ce qu'on parle encore de coupure en surface? Bien évidemment non.
b) pas d'échangeur sur ce même tronçon. Donc les pseudos emprises gagnées... on les cherche
c) et on les trouve dans les faisceaux de voies SNCF, dont certaines abandonnées... on n'a pas là une belle coupure urbaine? Ah, mais non, Monsieur, le train, ca pollue pas Monsieur (il faut voir les friches, les locos diesels, les bruits des circulations de train et bien entendu, l'impossibilité de traverser tout çà
d) ces quartiers, pourraient se comprendre si on avait un urbanisme d'hyper centre. Hors là, hormis sur la zone de tranchée couverte, on peut pas dire qu'on est sur des cœurs de ville défigurés
e) je remonte 15 km au nord, et là, je rencontre le Bourget, avec un joli aéroport, et une autoroute, la même qui traverse. Quelques kms de plus, et hop Roissy en France. Eux aussi, coupure urbaine, bruits, nuisances ... Mais alors là M.Lecroart, on fait quoi? On s'en fout, parce que c'est moins symbolique dans l'éco-bobo attitude, que de casser de l'autoroute aux portes de Paris ?

Franchement, ces gens me gavent de plus en plus. Les mêmes qui lorgnent sur l'A4 et ses projets débiles, ou l'A35.
Juste, pour qu'à un moment, leurs noms soient retenus comme étant ceux qui ont démolis une autoroute, et avoir une éco-étiquette

Je regrette, mais pour des milliers d'automobilistes, l'autoroute fait gagner beaucoup de temps par rapport à la voirie locale.Je le vois avec la mise en service de la L2 à Marseille, avant/après (35 minutes contre 10 aujourd'hui) Cette même voirie locale, qui est déjà saturée, avec l'autoroute. Ces voiries locales, qui suffoquent déjà du trafic local, et tout aussi polluant.

Aujourd'hui, il faut faire tomber des symboles, sans voir cela à macro échelle.

a) on continue à grignoter sur les champs aux abords des villes, ce qui est fortement polluant, tout en gardant des friches/poubelles/décharges/usines/immeubles désaffectés au cœur des villes
b) on allonge la distance domicile travail
c) la spéculation immobilière vide les centres, et fait grossir les banlieues
d) on ne favorise pas le télétravail
e) on explique aux urbains que désormais, ils peuvent prétendre à avoir des conditions de vie digne d'un village du Larzac, ce qui sera impossible
f) paradoxalement, on demande aux gens d'aller de plus en plus vite, pour tout
g) on ne fait aucun plan d'action contre les autres pollutions: rien que de voir la couleur et l'odeur de l'eau de la Seine, y'a pas un problème ? Est-ce à cause des bagnoles? Et les usines? Les réseaux d'eaux usées fuyards dans le milieu naturel (et ses odeurs d'égout jusque dans le métro), mais aussi la propreté des gens sur de belles promenades piétonnes, censées être le nouveau bien en guise d'autoroute
f) des TC saturés.. preuve que même en multipliant à l'infini les lignes, on n'arrive pas à résoudre le problème des déplacements


Et j'en passe
Alors,franchement, une chose... que ces gens là raisonnent la ville de demain, ok. Mais sur les milliers de paramètres qui font que l'activité humaine est polluante, (et le sera toujours un peu, chaque pas de l'homme, détruit l'équilibre de notre écosystème), est-ce qu'on peut faire une vraie réflexion de fond, sans tomber dans l'action coup d'éclats unique, coup de com'... qui n'avancera pas à grand chose
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3702
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar rerefr » Lun 23 Sep 2019 12:33

Juste pour pimenter la réaction ci-dessus :

Anne Hidalgo : «Nous allons créer de la forêt urbaine sur 4 sites emblématiques à Paris»
Les voies sur berge, la place de l’Hôtel de Ville, l’arrière de l’opéra Garnier et le parvis de la gare de Lyon
:bravo:
Avatar de l’utilisateur
rerefr
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1811
Enregistré le: Mer 03 Mai 2006 13:10
Localisation: pas dans le midi, à  mon grand regret

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar Bugsss » Lun 23 Sep 2019 15:27

Forêt urbaine?
L'inverse, c'est une métropole rurale? :ptdr:

Sérieusement, ca fait peur, quand on sait que c'est des politiques, gestionnaires d'une ville de 2 millions d'habitants
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3702
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar guy21 » Mar 24 Sep 2019 08:25

Bugsss a écrit:Forêt urbaine?
L'inverse, c'est une métropole rurale? :ptdr:

Sérieusement, ca fait peur, quand on sait que c'est des politiques, gestionnaires d'une ville de 2 millions d'habitants

Allez, courage... Encore 6 mois avant les municipales.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2949
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar dark_green67 » Mar 24 Sep 2019 08:46

Une "forêt urbaine" derrière l'Opéra ??? Vu la surface disponible, ce sera une toute petite forêt, un bosquet plutôt... :ptdr:

Quand on pense que la ville de Paris dispose d'hectares de terrains nus le long du périphérique et qu'elle y délivre des permis de construire à tour de bras (ex Porte de Saint-Mandé, Porte Dorée), on se demande où est la cohérence. :roll:
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3472
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: F - 94300

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar guy21 » Mar 24 Sep 2019 08:58

dark_green67 a écrit:Une "forêt urbaine" derrière l'Opéra ??? Vu la surface disponible, ce sera une toute petite forêt, un bosquet plutôt... :ptdr:

Quand on pense que la ville de Paris dispose d'hectares de terrains nus le long du périphérique et qu'elle y délivre des permis de construire à tour de bras (ex Porte de Saint-Mandé, Porte Dorée), on se demande où est la cohérence. :roll:

Les immeubles de bureaux et les hôtels low cost qui se construisent le long du BP font office d'écrans acoustiques pour ceux qui se trouvent derrière.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2949
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar dark_green67 » Mar 24 Sep 2019 09:07

guy21 a écrit:
dark_green67 a écrit:Une "forêt urbaine" derrière l'Opéra ??? Vu la surface disponible, ce sera une toute petite forêt, un bosquet plutôt... :ptdr:

Quand on pense que la ville de Paris dispose d'hectares de terrains nus le long du périphérique et qu'elle y délivre des permis de construire à tour de bras (ex Porte de Saint-Mandé, Porte Dorée), on se demande où est la cohérence. :roll:

Les immeubles de bureaux et les hôtels low cost qui se construisent le long du BP font office d'écrans acoustiques pour ceux qui se trouvent derrière.

Il n'empêche que, d'après Airparif, c'est là que l'air est le plus pollué à Paris.

Quant à la protection sonore que cela apporterait aux immeubles situés derrière, c'est un peu illusoire. D'abord les premiers immeubles côté Paris sont loin et, ensuite, comme ce ne sont pas des façades absorbantes, tout le bruit est réfléchi de l'autre côté du périph. Ah oui, ce n'est pas grave : il n'y a que des banlieusards.
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3472
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: F - 94300

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar benjisop » Mar 24 Sep 2019 13:33

guy21 a écrit:
Bugsss a écrit:Forêt urbaine?
L'inverse, c'est une métropole rurale? :ptdr:

Sérieusement, ca fait peur, quand on sait que c'est des politiques, gestionnaires d'une ville de 2 millions d'habitants

Allez, courage... Encore 6 mois avant les municipales.


Municipales où Hidalgo sera réélue, et si ce n'est pas le cas c'est soit Griveaux soit Villani donc probablement la même politique au niveau voiture et "écologie"
benjisop
Chemin
Chemin
 
Messages: 33
Enregistré le: Mar 17 Sep 2019 13:51
Localisation: Paris - Normandie

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar Alexandre » Mar 24 Sep 2019 14:10

Après, c’est plutôt sympa d’appeler ça goret urbain plutôt que parc ou jardin...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12477
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar lucienmathurin » Mer 25 Sep 2019 18:40

Goret urbain ? :mrgreen:
lucienmathurin
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2920
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar Alexandre » Jeu 26 Sep 2019 05:25

La faute de frappe est vite venu sur un iPhone...

Je voulais bien évidemment parler de forêt urbaine !
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12477
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar GPS Nico » Jeu 02 Jan 2020 13:53

Actu Seine-Saint-Denis a écrit:
Seine-Saint-Denis. Pour tout savoir sur le projet de l’échangeur des autoroutes A86 et A1

Deux rendez-vous sont programmés les 9 et 14 janvier 2020 à saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour connaître tous les enjeux du projet de l'échangeur des autoroutes A86 et A1.
Publié le 1 Jan 20 à 12:18

Le futur échangeur A86-A1 Pleyel-Porte de Paris devrait être mis en service d’ici à la fin 2023. (©Ville de Saint-Denis)

Un vaste chantier mais qui pourrait changer le quotidien de dizaine de milliers de riverains et d’automobilistes.

L’A86 ne dispose pas d’échangeur complet à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et certaines connexions sont impossibles.

Le projet d’aménagement du système d’échangeurs Pleyel (A86) et Porte de Paris (A1), porté par la Direction des routes Île-de-France (DiRIF) en partenariat avec les territoires, a pour objectif d’améliorer la desserte du quartier Pleyel, les conditions de circulation et de développer l’offre de déplacements à pied, à vélo et par les transports en commun.

Ainsi, un projet d’aménagement de l’échangeur A86-A1 Pleyel-Porte de Paris est dans les clous.

Deux rencontres pour en savoir plus

Suite à l’enquête publique réalisée en mai-juin 2019 destinée à recueillir l’avis du plus grand nombre sur le projet d’aménagement de l’échangeur Pleyel-Porte de Paris entre les autoroutes A86 et A1, la Direction des routes d’Île-de-France (Dirif) vous invite à deux rencontres pour vous présenter les améliorations portées au projet et préciser le travail collaboratif sur les aménagements paysagers et la continuité des cheminements piétons et cycles.

Ces deux rendez-vous sont programmés les jeudi 9 et mardi 14 janvier 2020 à saint-Denis.

Au niveau de la Porte de Paris, les aménagements prévoient la déconstruction des bretelles d’accès à l’A1 au niveau de la Porte de Paris ainsi que la réalisation d’une sortie de secours et d’une voie de retournement pour les forces de l’ordre, les services de secours et les services d’exploitation de la DiRIF.

Au niveau de Pleyel, les travaux envisagés sur l’échangeur de Pleyel ont pour premier objectif d’améliorer la desserte du secteur en complétant les échanges avec l’autoroute A86 depuis et vers l’Est, suite à la fermeture de ces mouvements au niveau de la Porte de Paris. Ils libèrent également de nouveaux espaces paysagers.

Les objectifs du projet
Les objectifs du projet sont nombreux. Ainsi, les tenants du dossier souhaitent offrir aux usagers des conditions optimales de circulation sur les autoroutes A86 et A1 et sur les axes locaux.

Améliorer les conditions de desserte du secteur Pleyel pour accompagner le développement des territoires concernés et garantir les meilleures conditions de sécurité pour tous les usagers font également partie du cahier des charges.

Nous devrons assurer une bonne insertion environnementale et paysagère du projet », expliquent-on du côté de Direction des routes d’Île-de-France.

Enfin, le projet devra permettre le développement des offres de déplacement sur les axes routiers locaux, par les transports en commun et les modes actifs (piétons, cycles).

Le calendrier du projet

Image

Les travaux devraient démarrer début 2021. (©Dirif)

Le montant de la construction du projet a été évalué à 95 millions d’euros en 2016. Le financement sera pris en charge intégralement par la SOLIDEO, le projet représentant une opportunité de desserte du futur village des athlètes lors des Jeux olympiques de Paris en 2024.

Infos pratiques
Jeudi 9 janvier 2020 à 19h. Réunion d’information à la Bourse du travail au 9-11 rue Génin à Saint-Denis.
Mardi 14 janvier 2020 à 19h. Atelier de travail à l’école Anatole-France, passage de la Harpe à Saint-Denis.

Les principaux aménagements prévus
– Construction d’une bretelle d’insertion sur l’A86 extérieure depuis la route de la Révolte
– Construction d’une bretelle de sortie depuis l’A86 extérieure vers la route de la Révolte
– Construction d’une nouvelle bretelle d’insertion vers l’A86 intérieure depuis le boulevard Anatole France
– Modification de la bretelle de sortie depuis l’A86 intérieure vers le boulevard Anatole France
– Aménagement de la route de la Révolte à 2×2 voies aux extrémités et à 3+1 voies en partie centrale
– Aménagement du boulevard de la Libération à 2×2 voies et mise en place de tourne-à-gauche dans la zone de fonctionnement de l’échangeur, c’est-à-dire à proximité de la sortie 8a et de la route de la Révolte
– Aménagement du boulevard Anatole France dans la zone de fonctionnement de l’échangeur, c’est-à-dire entre la route de la Révolte et l’accès à l’A86 intérieure
– Nouveaux espaces paysagers dont l’aménagement sera à définir en concertation avec le territoire et les habitants

Par : Julien Ducouret | Actu Seine-Saint-Denis | Société


:arrow: Source : article

Comme affirmé par plusieurs d'entre-vous, la fermeture du demi-diffuseur de la Porte de Paris est, à mon avis, un très mauvais signal envoyé aux usagers en provenance du Nord (Garges-Sarcelles, Pierrefitte-Stains, Epinay-Villetaneuse, etc.).

A la clef, des reports de ces usagers en périphérie de Saint-Denis où d'importants points de congestion subsistent déjà, qu'il me semble utile d'énumérer :

- Avenue du Colonel Fabien (RN214), davantage dégradée il y a quelques temps (pour des raisons de sécurité cela dit).

- Carrefour de la Briche (RN14 x D24), carrefour quotidiennement confus causé par les remontées de files dus aux accès au Tunnel Ambroise Croisat (D24) et à la tête du Pont de l'Ile-Saint-Denis (RN14).

- D24 et Tunnel Croisat sous la gare de Saint-Denis (pseudo "voie de dégagement" le long du canal menant à la Porte de Paris) : dans le sens Sud-Nord, le carrefour d'accès situé au Nord du tunnel, déjà difficile, l'est d'autant plus depuis sa reconfiguration nécessaire au passage du tramway T8 à proximité. Les doubles feux tricolores présents causent toujours de graves remontées de files dans l'ouvrage et au-delà. Plus au Sud, la RN410 (menant vers Pleyel) a été réaménagée sans attendre.

- Tête de Pont de l'Ile-Saint-Denis (RN14), carrefour confus lui-aussi, où cohabitent difficilement le tramway T1, piétons, cyclistes, véhicules et hors-gabarit non-admis sur la voie sur berge.

- Enfin, la RN1 en traversée Sud-Est de Saint-Denis (dégradée elle-aussi), le long du parc de la Légion d'Honneur, où viendra s'y greffer jusqu'à la Porte de Paris les usagers venant du Nord.

Vous l'aurez compris, sur ce dossier, je pense que les parties prenantes devraient davantage réfléchir sur les conséquences de la fermeture du demi-diffuseur de la Porte de Paris, auquel cas Saint-Denis ne sera pas débarrassé de ses embouteillages.
Avatar de l’utilisateur
GPS Nico
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1702
Enregistré le: Jeu 26 Oct 2006 21:56
Localisation: D301, D317, D914

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar Julien94 » Dim 12 Jan 2020 16:15

DIRIF a écrit:A86-A1 : découvrez le rapport et les conclusions d’enquête

Le 15 octobre 2019, suite à l’enquête publique unique qui s’est tenue du 6 mai au 28 juin 2019, la Commission d’enquête a rendu son rapport et formulé un avis favorable sans réserve, assorti de cinq recommandations pour lesquelles vous trouverez ci-dessous les éléments de réponses formulées dans son mémoire par le maître d’ouvrage, en lien avec les acteurs locaux :

Recommandation 1 : Mettre en œuvre les évolutions actées dans les réponses des porteurs de projets à la Commission d’enquête et visant à réduire la place de la voiture dans le secteur
Les optimisations du projet définies en accord avec les partenaires (Département 93, Plaine Commune et Ville de Saint-Denis) concernent, dans les emprises de l’opération indiquées dans le plan général des travaux :

Pour l’ensemble des voiries locales reconfigurées du projet (route de la Révolte, boulevard de la Libération et boulevard Anatole France, dans les limites d’emprise du projet définies dans le plan général des travaux), une réduction maximale de la largeur des voies dédiées à la circulation motorisée ;
Pour le boulevard Anatole France :
une réduction d’au moins une voie devant le groupe scolaire Anatole France, portant le nombre de voie sur cette section à 3 voie + 1 voie bus ;
le décalage de l’axe du boulevard Anatole France vers l’Est, afin de permettre d’éloigner d’au moins 10 mètres la façade du groupe scolaire de la première voie de circulation. Cet éloignement permettra l’aménagement d’un trottoir largement dimensionné (entre 3,6 m et 5 m de large au droit du groupe scolaire Anatole France) et sécurisé, séparé de la chaussée routière par une piste cyclable bidirectionnelle longeant le trottoir devant l’école Anatole France ainsi que par un écran végétal de 5 m de large pour isoler les véhicules des espaces de vie et filtrer en partie la pollution liée aux particules.
Pour le boulevard de la Libération :
une réduction d’une voie sur ce boulevard au Nord et au Sud de l’Autoroute A86, en dehors des carrefours ;
une compression du carrefour boulevard de la Libération/route de la Révolte avec la réduction des voies d’insertion et de rabattements ;
la réduction de la longueur de la voie de stockage sur le boulevard de la Libération, au Nord de l’échangeur, pour maintenir le profil actuel d’une voie par sens, dès le droit des premières habitations sur ce boulevard ;
une sécurisation et une optimisation des circulations piétonnes et des pistes cyclables.

Recommandation 2 : Porter une ambition, une réflexion et une action collectives sur les enjeux de qualité de l’air, de bruit et de mobilité durable, formalisées dans le cadre d’un protocole d’accord entre les acteurs du territoire
L’étude d’impact a fait le constat de l’amélioration sur l’ensemble du secteur de la qualité de l’air avec la réalisation du projet.

De nombreuses collectivités sont confrontées à cette question et sont à la recherche de solutions sinon éprouvées à tout le moins de process déjà expérimentés. L’échelle des mutations urbaines sur le secteur du Grand Pleyel rend ce secteur pertinent pour mener ce travail à différents horizons temporels. Un premier temps, de 2020 jusqu’en 2024, permettra de doter d’un outil commun sur la question de la qualité de l’air et du bruit l’ensemble des acteurs de la transformation du secteur. Dans un second temps, de 2024 à 2030, il sera mesuré les évolutions après réalisation des différents aménagements du secteur et après mise en oeuvre des mesures prévues pour en réduire les impacts.
Cet engagement de suivi de la qualité de l’air et du bruit sera précisé et formalisé dans un protocole qui sera signé par l’ensemble des partis concernés en 2020. Ce protocole définira les dispositifs à mettre en place, notamment techniques, le pilotage de ce suivi ainsi que les modalités d’association du public. A minima seront signataires de ce protocole l’Etat, Plaine Commune et la ville de Saint-Denis. Les maîtres d’ouvrage des opérations du Grand Pleyel, la Région Île-de-France et le Département de Seine-Saint-Denis seront également sollicités. Au sein de ce protocole seront évoquées des mesures concernant la qualité de l’air et le bruit. Des actions concourant à la diminution des nuisances seront envisagées, notamment l’adoption de mesures de gestion de circulation, l’aménagement des espaces publics et paysagers et des actions portant sur les sites sensibles. Ce protocole prévoira l’organisation d’un comité de suivi de la qualité de l’air dans le quartier Pleyel regroupant l’ensemble des signataires. Il pourra s’appuyer sur l’expertise d’AIRPARIF et BRUITPARIF et pourra associer des représentants des habitants (conseil citoyen, associations…), le conseil de développement, des associations concernées par le sujet, le Conseil Local en Santé Environnemental de la ville de Saint-Denis…

Recommandation 3 : Poursuivre une démarche concertée avec les acteurs du territoire et les habitants concernant l’aménagement de l’espace public et l’insertion paysagère liés à la reconfiguration des échangeurs Pleyel et Porte de Paris

La maîtrise d’ouvrage a proposé à Plaine Commune et au Département un processus de travail et de décision pour la finalisation du projet en termes d’aménagement sur le secteur Pleyel. Le résultat des ateliers organisés par Plaine Commune à l’hiver 2019 a été transmis au maître d’oeuvre de l’opération qui s’en saisit pour proposer des aménagements du projet ainsi que des idées pour l’aménagement des espaces publics. Les éléments de réflexion du maître d’oeuvre ont été présentés le 11 juillet à Plaine Commune et aux Départements qui ont réagi à ces premières pistes.
Un temps d’échange portant sur les cheminements piétons ainsi que les aménagements paysagers à l’angle de la route de la Révolte et du boulevard de la Libération et à côté du boulevard Anatole France interviendra à la suite de la déclaration de projet avec les citoyens et les collectivités dans le but d’élaborer les solutions concrètes d’aménagement qu’il s’agira de mettre en oeuvre dans le projet.
Le travail de ces ateliers permettra de finaliser le programme de l’opération à soumettre à l’approbation des collectivités partenaires. Ce programme permettra à la maîtrise d’ouvrage de soumettre à l’avis de Plaine Commune des aménagements cohérents avec la vision citoyenne des aménagements, y compris le besoin de conserver ou non une passerelle Nord/Sud.
Concernant Porte de Paris, le projet prévoit la déconstruction des bretelles et libération de l’emprise, permettant la mise à disposition du terrain pour un usage dont le choix appartiendra au futur repreneur.
Le maître d’ouvrage poursuivra le dialogue avec les usagers, les riverains, les élus, les partenaires socio-économiques et associatifs, et assurera leur information pendant les phases opérationnelles successives des travaux.

Recommandation 4 : Associer les citoyens aux projets sur leur territoire

La SOLIDEO travaille sur l’élaboration d’une feuille de route et d’une méthodologie de participation/communication chantier à l’échelle des ouvrages olympiques et paralympiques qu’elle supervise. Le rôle de la SOLIDEO consistera à coordonner les démarches d’information et de concertation auprès du grand public pour les ouvrages en supervision, tout en laissant le maître d’ouvrage des infrastructures et bâtiments piloter la démarche de participation et communication chantier. La SOLIDEO travaille à une carte interactive et à un site internet des projets, et donnera une vision globale des projets olympiques sur le territoire.

Le comité de suivi des Jeux Olympiques et Paralympiques, initié par Plaine Commune, permet de passer publiquement en revue l’ensemble des projets portés dans le cadre de la candidature aux JOP 2024, couvrant une part importante des mutations urbaines à venir.
La Ville est porteuse de la création d’espaces de partage et de concertation sur l’ensemble des transformations du Grand Pleyel, au travers d’un comité de suivi dédié aux acteurs locaux et dans la perspective de création d’un espace physique de valorisation et d’échanges autour des projets d’aménagement, en coeur de quartier. Ce comité de suivi Pleyel est le lieu privilégié pour échanger avec l’ensemble des acteurs du quartier de sa transformation. Il a été réuni à deux reprises lors de l’enquête publique du projet de système d’échangeur pour alimenter la contribution de la ville de Saint-Denis et de Plaine Commune. Il sera réuni de nouveau pour aborder la question des espaces publics de la ZAC Pleyel.

Recommandation 5 : Permettre une coordination fine de l’ensemble des chantiers du territoire s’inscrivant dans une démarche d’exemplarité environnementale

Compte tenu de la multiplicité des chantiers qui vont se dérouler sur un périmètre restreint et dans un calendrier contraint, les élus du territoire de Plaine Commune ont exprimé début 2019 leur attente d’une mise en place d’une forme de supervision de l’ensemble des chantiers qui vont être conduits concomitamment jusqu’aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024.
La SOLIDEO, qui a notamment pour objectif de livrer les ouvrages olympiques pour les Jeux, permettre le bon déroulement des chantiers, garantir leur soutenabilité et leur acceptabilité par les riverains, s’est dotée d’une assistance à maîtrise d’ouvrage en matière d’ordonnancement et de planification de chantier (OPC). Celle-ci intervient à l’échelle du projet dont la SOLIDEO assure la maîtrise d’ouvrage (le Village Olympique et Paralympique) et des autres projets jouxtant le Village Olympique et Paralympique (échangeurs, ZAC Pleyel, Franchissement urbain Pleyel, Grand Paris Express…).
L’opération de reconfiguration des échangeurs de Pleyel (A86) et la Porte de Paris (A1) est donc bien intégrée à cette démarche globale de coordination par la SOLIDEO, qui fait l’objet, depuis la mi-mai 2019, de comités techniques de site dédiés d’une part aux maîtres d’ouvrage, d’autre part aux gestionnaires de voirie et concessionnaires des réseaux, avec pour objectif :

D’identifier précisément les sites et plannings des différents chantiers ;
D’assurer leur mise à jour régulière ;
De diagnostiquer les éventuels conflits d’usage ou de circulation ;
De proposer des mesures adaptées ;
De préparer les comités de site au sein desquels siègent l’Etat et les élus, pour restitution et arbitrages.
L’État, en lien avec la SOLIDEO et le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, met par ailleurs en place une instance ad-hoc pour coordonner les chantiers qui se dérouleront dans un secteur plus large, en lien avec les grands opérateurs (SOLIDEO, SGP, SNCF, DIRIF, etc.) et les élus du territoire.

Suite à la remise du rapport et des conclusions de la commission d’enquête le 15 octobre, le préfet de la région Île-de-France a prononcé l’intérêt général de l’opération et signé l’arrêté portant déclaration de projet le 22 novembre. Il a été publié le 27 novembre, permettant ainsi à l’opération de se poursuivre.

Consultez l’intégralité du rapport et des conclusions de la Commission d’enquête
Julien94
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 331
Enregistré le: Dim 07 Nov 2010 12:48
Localisation: Vitry-Sur-Seine

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar tml » Mer 06 Mai 2020 20:13

JO 2024 : à Saint-Denis, la justice suspend le chantier des échangeurs d’autoroute

Les travaux devaient débuter en fin d’année. Riverains et associations ont marqué un point, contre un projet jugé polluant, près du futur village olympique.
(...)
La Cour administrative d'appel leur a donné raison. Dans son ordonnance, le juge des référés évoque d'une part une « irrégularité de la concertation », qui n'a pas pris en compte la cohérence de l'ensemble des travaux d'aménagements prévus dans le secteur (village olympique, gare du Grand Paris Express, pont franchissant les voies ferrées…). Il pointe aussi une « erreur manifeste commise dans l'appréciation des conséquences sanitaires du projet et son impact sur la dégradation de la qualité de l'air […] ».
(...)
L'article complet :
http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/jo-2024-a-saint-denis-la-justice-suspend-le-chantier-des-echangeurs-d-autoroute-06-05-2020-8312082.php
tml
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 878
Enregistré le: Mar 24 Jan 2006 21:34
Localisation: Île de France

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar GPS Nico » Jeu 07 Mai 2020 09:20

Encore une contestation qui fait capoter un projet, mais dans le cas présent, je ne suis pas surpris.

Peut-être y a t-il possibilité de ficeler un autre solution, au croisement de l'A86, réutilisant l'évitement Nord-Est de Pleyel existant. Les axes convergeant vers le carrefour éponyme pourraient ainsi être dédiés à d'autres usages (à l'image du centre-ville dionysien, un parvis piétonnier devant l'école par exemple).

Ne pas traiter le franchissement de la Seine sur l'A86, c'est de toutes façons rendre le futur diffuseur complet plus congestionné qu'il ne l'est quotidiennement. Quant à la suppression des accès à l'A1 à la porte de Paris, il reportera le trafic sur le carrefour adjacent où passe le tramway, et par la D24 (93) le long du canal.

Est-ce vraiment l'objectif recherché par les porteurs du projet ?
Avatar de l’utilisateur
GPS Nico
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1702
Enregistré le: Jeu 26 Oct 2006 21:56
Localisation: D301, D317, D914

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar tml » Jeu 07 Mai 2020 10:24

Ce projet c'est un peu le bouc émissaire de tous les projets du quartier où l'on va à la fois densifier au maximum tout en réduisant des axes de circulation pour en récupérer le foncier (shunt A86-A1, voie d'évitement du carrefour Pleyel le long des voies ferrées)....
Modifié en dernier par tml le Mar 12 Mai 2020 17:41, modifié 1 fois.
tml
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 878
Enregistré le: Mar 24 Jan 2006 21:34
Localisation: Île de France

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar SNVF » Mar 12 Mai 2020 17:14

À Saint-Denis, vers une ZAD (zone à défendre) pour remettre en cause l’aménagement des deux échangeurs des autoroutes A1 et A86 (un projet néfaste pour l’environnement et la santé).
SNVF
Chemin
Chemin
 
Messages: 40
Enregistré le: Mer 16 Oct 2019 17:40

Re: [ A1 ] x [ A86 ]

Messagepar tml » Mar 12 Mai 2020 17:41

il y a déjà une ZAD, elle est 800 m au sud !

Ils occupent un terrain destiné à être urbanisé pour accueillir des grandes tours de bureaux.
tml
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 878
Enregistré le: Mar 24 Jan 2006 21:34
Localisation: Île de France

Précédente

Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité