Prix des péages en Espagne et au Portugal

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar gavatx76 » Dim 29 Aoû 2021 22:41

La "patate est chaude" depuis décembre 2018 et la fin de la concession / suppression du péage de l'AP-1 entre Burgos et le pays basque.
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4397
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar gavatx76 » Dim 29 Aoû 2021 22:52

arcze a écrit:
gavatx76 a écrit:La Generalitat paiera pendant des décennies, en fonction du trafic, les travaux et l'entretien des voies rapides C14, C15 (avec une seule chaussée entre Vilafranca del Penedès et Manresa), C16 entre Manresa et Berga et l'axe AP7-Costa Brava à des sociétés concessionnaires, n'ayant pas eu les moyens à l'époque de payer le coûts des travaux de mise en 2x2voies de ces axes.


Vous êtes sur pour l'AP7? C'est une autoroute espagnole. Ensuite, comme vous dites, il y a des autoroutes autonómicas "regionales" qui en effet dépendent de la Généralitat comme les differentes C.

Pour revenir plus globalement au sujet, l'histoire est que la Catalogne ne peut pas décider seule et surtout l'AP 2, l'AP 7 et surtout les autovias A2, A7 voir A22 sont des routes espagnoles donc la Generalitat peut avoir un avis, mais c'est Madrid qui décidera.

Comme dit Anubis, je pense que ce sera plutôt après les élections générales que quelqu'un reformera. Car aujourd'hui faire payer entre Madrid et Burgos, Madrid et Saragosse, Madrid Valence, Madrid-Seville, Madrid Badajoz (alors qu'il n'y a absolument aucun train), vers la Corogne etc etc parait très très compliqué car les utilisateurs de ces autovias n'ont jamais payé. Et ces routes n'ont que très rarement des routes alternatives.

Mais je pense qu'en expliquant pourquoi on doit mettre des péages et surtout mettre des prix bas. J'en sais rien, 2-3 euros/100km et à côté de cela, des réductions voir directement pas de frais pour des aller retours dans la journée (ceux qui bossent) ca peut passer.


Je me suis mal exprimé. Je voulais parler de l'axe entre l'AP-7 (sortie 9) et la Costa Brava, les C35/C65/C31 entre Maçanet de la Selva et Castell-Platja d'Aro.

Quant au titulaire de la route, Communauté Autonome (dans ce cas Catalogne) ou Etat, cela peut changer dans le futur, se négocier selon les rapports de force politique, la situation n'est jamais figée.
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4397
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar tanaka59 » Ven 04 Fév 2022 23:18

Bonsoir,

Fin de partie pour la gratuité des autoroutes en Espagne "dépéagisées" . Bientôt une vignette comme en Suisse ?

https://www.lindependant.fr/2022/02/02/espagne-et-catalogne-le-retour-des-peages-sur-les-autoroutes-10083914.php

Espagne et Catalogne : le retour des péages sur les autoroutes

Le retrait des cabines de péage le long des autoroutes espagnoles paraissait difficilement définitif. L’entretien de ces voiries n’étant pas gratuit (8 milliards d’euros dont 1,4 milliard alloué par Madrid), il fallait bien que l’automobiliste-usager participe à nouveau à son coût.

La secrétaire d’État aux Infrastructures et à la mobilité du gouvernement Sanchez, rappelle ainsi qu’il est "impératif" de s’acquitter d’une taxe pour emprunter les autoroutes. Et qu’il faut rétablir les péages sans tarder.
Moins d’un euro le trajet Gérone-Barcelone, la moitié pour Gérone-frontière française

Le gouvernement espagnol argue, en plus du coût d’entretien important, de l’inégalité avec d’autres pays européens qui, eux, conservent des autoroutes payantes. "Qui peut comprendre que les camionneurs espagnols paient pour utiliser les autoroutes de toute l’Europe (et) que les étrangers utilisent celles appartenant à l’État (espagnol) gratuitement ?", a interrogé la secrétaire d’État. Selon El Diari de Girona, le gouvernement de Pedro Sanchez envisage de réinstaurer rapidement les péages mais de mettre en place "un tarif symbolique qui pourrait avoisiner un centime par kilomètre". Le trajet Gérone-Barcelone coûterait alors environ un euro et Gérone-frontière française la moitié.

La société concessionnaire des péages réclame déjà 9 centimes du kilomètre.
tanaka59
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4138
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41
Localisation: FR (59) / BE

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar gavatx76 » Sam 05 Fév 2022 00:47

Ou free flow comme au Portugal... Bref, on n'en sait toujours pas plus.
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4397
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar Anubis » Sam 05 Fév 2022 12:58

Rien n'a été décidé sur la formule, mais rien ne se fera avant les élections de 2023, je pense.
Avatar de l’utilisateur
Anubis
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 292
Enregistré le: Sam 16 Aoû 2008 13:48
Localisation: 78

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar G.E. » Sam 05 Fév 2022 13:47

1€50 entre la France et Barcelone, ce serait cadeau. 8)
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24096
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar Anubis » Sam 05 Fév 2022 16:08

Selon le journal : La voz de Galicia

https://www.lavozdegalicia.es/noticia/g ... 752363.htm

La voz de Galicia a écrit:El Gobierno retrasa el texto con el que justificará el cobro en las autovías

El Ministerio de Transportes no llevará mañana al Consejo de Ministros, como había anunciado la ministra Raquel Sánchez, el texto con el que pasará de las declaraciones al papel su decisión de cobrar en las autovías de estatales. El anteproyecto de Ley de Movilidad Sostenible y Financiación del Transporte aún deberá esperar al menos dos semanas más, según apuntan fuentes del Ejecutivo, que señalan que su redacción se está ultimando y afinando justamente en el apartado en el que se argumenta el porqué las autovías deben de dejar de ser gratuitas para todos los conductores.

Con el aplazamiento el Ejecutivo salva la campaña de las elecciones autonómicas castellanoleonesas, que se celebrarán dos días antes de la nueva fecha marcada para la aprobación del texto.

El anteproyecto no revelará en todo caso qué método propone el Gobierno para llevar a cabo el cobro con el que pretende recaudar fondos para dedicarlos a la financiación del mantenimiento de la red viaria. Las fuentes consultadas desvelan que el apartado con el que se defenderá el fin de la gratuidad se limitará a definir la filosofía con la que se quiere abordar el polémico cobro de peajes o tasa, mensaje que en todo caso tiene a la Comisión Europea como principal destinatario. A Bruselas se le quiere hacer ver que el Gobierno avanza en la intención de aplicar el criterio de quien usa y contamina en la carretera paga, tal y como se comprometió en mayo, entre otros deberes, a cambio de los fondos de los 140.000 millones de euros del plan de recuperación y resiliencia por la crisis que originó la pandemia del covid.

No se esbozará siquiera si se opta por el sistema de la viñeta, un canon al estilo de tarifa plana que permite circular por todas las autovías sin más desembolsos por el tiempo contratado, o si se aboga por un sistema con un precio por kilómetro recorrido, el que más convence a la UE.

El Ejecutivo avanza que está inmerso ahora mismo en el estudio de las posibles alternativas de cobro, por lo que no se decantará de entrada por ninguno. Será dentro de unos meses, sin concretar, cuando se presente una propuesta específica para ser sometida a debate tanto de los partidos políticos, como de las autonomías y los sectores económicos más vinculados al uso de la carretera. «No hay un horizonte temporal concreto», señala el Gobierno sobre cuándo tendrá lista dicha propuesta.

Tanto los transportistas como la Xunta se han manifestado en contra de cualquier modelo que se base en el cobro por los kilómetros recorridos, pues supondría para los territorios periféricos como Galicia un sobrecoste que los más cercanos a los mercados y núcleos de mayor consumo no tendrían que afrontar, lo que incidiría en una pérdida de competitividad para los productores de las comunidades más alejadas.

El Ministerio de Transportes barajó el pasado verano la posibilidad de arrancar en el 2024 con el cobro en las autovías y autopistas liberadas con la viñeta, un canon que tendría el mismo precio en toda España, independientemente de los kilómetros recorridos por cada vehículo. Dicho canon, sería sustituido en el plazo de dos años por un sistema de peajes a la carta en el que los precios variasen según las distancias recorridas, el tipo de vehículo, antigüedad y emisiones, e incluso la hora del día en el que se circule.

La pasada semana el Consello Galego da Competencia propuso que se opte solo por la viñeta y se complemente con un peaje especial en los viales de mayor colapso y contaminación, los que dan acceso a las grandes ciudades.

Pendiente de lo que Bruselas diga sobre la legalidad de la prórroga hasta el 2048 en la AP-9

Transportes aún no ha recibido respuesta de la Comisión Europea a sus alegaciones contra el procedimiento de infracción abierto tras considerar ilegal la prórroga que el Gobierno de Aznar concedió a Audasa para continuar gestionando la AP-9 hasta el 2048 con 25 años más sobre el último plazo previsto. El ministerio manifiesta que está a la espera de saber sí Bruselas le requiere más información o documentos al respecto en el trámite que sigue tras haber atendido y dado la razón a la denuncia interpuesta por la plataforma de usuarios gallega En Colectivo. Las fuentes consultadas advierten que no habrá más salida que atender lo que dictamine la Comisión, si bien se le ha hecho ver que la prórroga fue otorgada a Audasa cuando era una empresa pública, y por tanto el nuevo plazo de explotación no favoreció a una firma privada en detrimento de otras, aunque después de dicha ampliación temporal se privatizó la sociedad con todas sus concesiones por 1.586,3 millones de euros.


En gros pour résumer, Dans un premier temps :
Le gouvernement espagnol attend ce que dira la Commission européenne sur le prolongement de concession de l'AP-9 jusqu'à 2048.
Dans un deuxième l'instauration d'une vignette.
L'application sera en charge du prochain gouvernement.
Avatar de l’utilisateur
Anubis
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 292
Enregistré le: Sam 16 Aoû 2008 13:48
Localisation: 78

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar gavatx76 » Sam 05 Fév 2022 17:39

Et n'oublions pas qu'il ne s'agit pas de remettre un péage sur les autoroutes dont la concession est échue, sinon de faire payer la circulation sur toutes les autovías, jusqu'à présent libres de péage.
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4397
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar gavatx76 » Mar 30 Aoû 2022 19:50

Le problable système de vignette ne sera toujours pas en vigueur, ni en 2023, ni même en 2024, pour l'instant aucun politique n'ose mettre l'inévitable sujet sur la table avant les prochaines élections législatives de fin 2023.
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4397
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar Anubis » Mer 31 Aoû 2022 19:35

C'est justement ce que je disais un peu plus haut !
Avatar de l’utilisateur
Anubis
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 292
Enregistré le: Sam 16 Aoû 2008 13:48
Localisation: 78

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar sire » Jeu 21 Sep 2023 17:28

sire
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 256
Enregistré le: Sam 25 Aoû 2007 16:51
Localisation: AUDE

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar G.E. » Ven 22 Sep 2023 07:03

Tout ce qui peut permettre d'envoyer des camions sur les rails est une bonne nouvelle. Restent à voir les modalités de réalisation et là on peut avoir des doutes. Le péage sera techniquement facile à réinstaller (sauf si cela râle fort, à voir) et permettra éventuellement de lever des fonds. Quant au report modal, il semble difficile, notamment faute d'infras dédiées.

Rien qu'en France, la ligne nouvelle Montpellier - Perpignan qui permettrait de développer massivement le ferroutage est engluée dans les procédures administratives (au nom d'une vision restrictive de l'écologie, cette ironie !) et financières. En Espagne, la ligne à grande vitesse Barcelone - Frontière existe et je doute que la ligne classique puisse absorber beaucoup de fret car il y a pas mal de circulations voyageurs.

Il manque donc cruellement une vision transfrontalière et une procédure d'extrême urgence pour accélérer les travaux permettant un report modal. A l'heure actuelle, on est sur un horizon 2050 pour quelque chose un minimum capacitaire, ce qui est inacceptable.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24096
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar gavatx76 » Ven 22 Sep 2023 08:33

Simple effet d'annonce. Ne pas oublier que le gouvernement en est à gérer à la petite semaine. Alors, la quadrature du cercle, entre transports routiers de marchandises moins chers ET augmentation du fret ferroviaire, qui peut y croire ?

Et je ne vois pas quel politique osera proclamer le retour des péages...
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4397
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Prix des péages en Espagne et au Portugal

Messagepar sire » Sam 23 Sep 2023 06:05

sire
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 256
Enregistré le: Sam 25 Aoû 2007 16:51
Localisation: AUDE

Précédente

Retourner vers Espagne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités