Viaduc ferroviaire

Viaduc ferroviaire

Messagepar Isma » Mar 17 Avr 2007 13:52

Bonjour à  toutes et à  tous,

Je suis un étudiant en école d'ingénieur et dans le cadre de mes études, j'ai un projet à  effectuer : étude générale de la construction de ce viaduc (méthode de construction etc). En me baladant sur le net, je suis tombé sur ce forum très interessant pour un ingénieur en BTP en devenir.

J'ai quelques questions à  vous poser concernant mon projet si jamais vous pouvez m'aider :)

J'avais le choix entre un tablier en béton précontraint ou un tablier mixte. J'ai choisi le tablier mixte. Je trouve ca plus intéressant. Ce tablier sera donc constitué d'une dalle en béton armé reposant sur une structure métallique avec raidisseurs béton en partie basse.

C'est là  que je vous sollicite. Quels types de Viaduc pourra faire l'affaire sachant que j'ai un délai de 26 mois pour la construction ?

Je vous remercie d'avance, si jamais vous êtes arrivés jusque à  cette ligne :lol:

Merci
Isma
Sentier
Sentier
 
Messages: 4
Enregistré le: Mar 17 Avr 2007 12:45
Localisation: paris

Messagepar padawan53 » Mar 17 Avr 2007 15:08

bonjour et bienvenue sur ce forum !

école d'ingénieur en BTP à  paris => ESTP ?

quelques questions pour mieux cerner ton projet :
- viaduc ferrovaire obligatoirement ?
- qu'est-ce qu'un "raidisseur béton" ?

Encore mieux qu'un viaduc, mais peut-être HS pour ton projet : un centre commercial sur une dalle de béton, elle-même sur une structure métallique, le tout à  20m au-dessus de la N1547 :
http://maps.live.com/default.aspx?v=2&cp=r6nhpchfgvb4&style=o&lvl=1&tilt=-90&dir=0&alt=-1000&scene=11011535&encType=1
Avatar de l’utilisateur
padawan53
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 728
Enregistré le: Jeu 28 Déc 2006 21:56
Localisation: A17 & N162

Messagepar Isma » Mar 17 Avr 2007 15:31

Effectivement, je suis à  l'ESTP en filière Travaux Publics.

En ce qui concerne le projet, celui ci doit être obligatoirement un viaduc ferroviaire ; la partie sur les raidisseurs de béton n'est pas indispensable quant à  la réalisation du projet. J'avoue que moi même, je n'arrive pas à  trop cerner ce que signifie ce terme, toujours est il qu'il n'est pas indispensable.

Le viaduc comporte 16 travées de 40m de portée, les travées de rive ont une portée de 30m. Il doit avoir aussi une pente longitudinale constante à  préciser.
Isma
Sentier
Sentier
 
Messages: 4
Enregistré le: Mar 17 Avr 2007 12:45
Localisation: paris

Messagepar Isma » Mar 17 Avr 2007 18:40

Pouvez vous m'expliquer le mode de construction de ce type d'ouvrage ?

Je vous en remercie
Isma
Sentier
Sentier
 
Messages: 4
Enregistré le: Mar 17 Avr 2007 12:45
Localisation: paris

Messagepar Isma » Sam 05 Mai 2007 18:54

Pas d'informations ?
Isma
Sentier
Sentier
 
Messages: 4
Enregistré le: Mar 17 Avr 2007 12:45
Localisation: paris

Messagepar Vincent » Mar 08 Mai 2007 11:16

Si je peux te donner quelques infos.

Le plus classique aujourd'hui, et c'est ce qui se fait sur la LGV Rhin-Rhône, ce sont des ouvrages mixte bi-poutres.

Son mode de construction est relativement simple :
- Construction des appuis (piles / culées)
- Gruttage ou lançage de la charpente métallique (constituée de 2 pourtres + raidisseurs et diaphragmes)
- Coulage du tablier béton

Les raidisseurs béton dans la partie inférieure se justifient aux calculs dynamiques (vitesse de 420km/h) - c'est pour celà  qu'ils sont présents sur les ouvrages LGV, et non routier.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1053
Enregistré le: Dim 24 Fév 2002 12:23

Messagepar marsupilud » Mar 08 Mai 2007 21:24

Salut Vincent,

J'en profite pour reposer une vieille question, aux connaisseurs avertis :

:arrow: Sur les LGV, pourquoi ça ?
Image

Et plus ça ?
Image

:idea: :roll:
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar Maastricht » Mar 08 Mai 2007 22:00

Question de portée de l'OA à  construire non ? La première image est d'ailleurs assez surprenante, normalement il ne devrait pas y avoir de pilier au beau milieu des deux voies, et on devrait donc avoir une travée deux fois plus longue que les autres à  réaliser. C'est donc avant tout pour une question technique, une LGV passant sur un saut de mouton avec un biais très peu prononcé, la portée du pont à  construire est donc très grande. Et comme au delà  de 50m de portée entre chaque pilier ça devient assez délicat à  construire (ou recours à  des haubans, etc) il est plus économique de construire un coffrage de la voie qui passe en dessous, même si cette construction doit s'effectuer sur une plus grande longueur.

Un bon exemple est le passage de l'A10 par la LGVA juste au sud de St Arnoult : l'autoroute et la LGV font un angle très faible qui rend délicat la construction d'un OA à  une seule ou même à  deux travées. Il aurait en effet fallu construire un viaduc d'environ 250 mètres de long reposant sur au mieux un seul pilier. Il a donc été plus économique de construire deux couvertures décalées de 125m chacunes sur laquelle repose directement la LGV.
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar marsupilud » Mar 08 Mai 2007 22:24

J'entends bien, mais c'est moche !
On en faisait pas comme ça avant, qui plus est .. Retour en arrière ?
Il y a beaucoup d'exemples de petits passages pour lesquels la portée n'entre pas en jeux (faible franchissement donc) mais qui se voitent quand même appliquer cette solution.
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar Maastricht » Mar 08 Mai 2007 22:53

Mmm non, je ne crois pas qu'on en fasse plus qu'avant. Ou alors si, vu que le nombre de LGV est en augmentation, mais la proportion reste tout de même la même. Si tu regardes les sauts de moutons de la LGVSE (Lieusaint, Sathonay) de la LGVA (Saint-Pierre-des-Corps, Courtalin) ou même les ouvrages sur sections hors LGv (dans les gares de triages, près des grandes gares parisiennes, etc ... c'est le type d'ouvrages de franchissement qui est utlisé, et certains ne sont pas tout jeunes ...
Tu aurais des exemples d'utilisation "inutile " de ce type d'OA ?
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar marsupilud » Mar 08 Mai 2007 23:09

Ben justement, quelque chose comme ça, on en avait déjà  parlé dans le topic des réseaux TGV italiens :
:wink:

Image
Biffurcation de Moisenay, (C) Sunplop
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar Maastricht » Mer 09 Mai 2007 20:06

Voyons la bête ...

Image

Ici un coffrage de grosso modo 68 mètres de long a été construit. Un ouvrage d'une seule travée aurait mesuré à  vue de nez, de culée à  culée, environ 78 mètres. Un viaduc d'une seule travée de 78 mètres à  construire avec les contraintes induites par le passage des TGV (vibrations causées par les 300km'h d'un train de plusieurs centaines de tonnes), c'est pas évident, il faut du solide, on peut pas mettre un frêle pont en arc.

Après, pourquoi ne pas supprimer la partie hachurée en rouge pour ne plus laisser que l'ouvrage entouré en orange ? Là  aussi j'imagine que c'est pour une question de solidité de l'ouvrage : il faut éviter un porte-à -faux trop important qui risquerait de faire s'effondrer l'ouvrage à  cause des vibrations trop importantes.
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar marsupilud » Mer 09 Mai 2007 22:10

Comme quoi, quand on réfléchit, on comprend mieux .. !
:wink:

Je termine ta démonstration en précisant que les ponts parallélogramme (orange) on ne sait effectivement pas les faire, encore moins les calculer à  moindre coût, et en corrigeant un truc : dans le cas du pont "rouge", la portée n'est pas de 68 m mais de 15 grand max, car dans ce cas elle est transversale à  la voie inférieure !

Je pensais en voyant la photo que les voies étaient bcp plus perpendiculaires les unes aux autres, d'où ma remarque, mais c'est idiot, vu le dessin qu'on donne aux échangeurs ferroviaires.

Merci Yougo !
:wink:
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar G.E. » Dim 13 Mai 2007 19:12

Merci pour la démo !

J'en profite pour préciser que certaines LGV ont des croisements à  niveau, soit-disant pour des économies. C'est déjà  le cas pour la LGV Nord et ce sera le cas pour la Contournement de Nîmes et Montpellier.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21111
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Aragorn » Dim 20 Mai 2007 12:19

Et aussi de ce projet au rabais qu' est ce petit morceau meme pas complet de LGV RR branche Est
Avatar de l’utilisateur
Aragorn
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 543
Enregistré le: Mar 06 Fév 2007 09:02
Localisation: Quelque part entre ici et là -bas

Messagepar G.E. » Dim 20 Mai 2007 13:12

Aragorn a écrit:Et aussi de ce projet au rabais qu' est ce petit morceau meme pas complet de LGV RR branche Est


Il y a aura en effet un croisement à  niveau à  Petit-Croix, à  l'Est de Belfort... lequel n'est "que" provisoire pour 15 ans, rappelons-le ! :evil:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21111
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar ouioui » Mer 13 Juin 2007 22:39

Vincent a écrit:Le plus classique aujourd'hui, et c'est ce qui se fait sur la LGV Rhin-Rhône, ce sont des ouvrages mixte bi-poutres.

C'est exact, mais je tiens quand même à  préciser que le viaduc de la Lizaine (qui sera en bicaisson mixte) avait quand même été proposé en béton précontraint dans le DCE...
Donc le béton précontraint est pas encore mort ! Et pour un sujet d'études, je pense que c'est largement aussi intéressant que le mixte !

Vincent
Avatar de l’utilisateur
ouioui
Chemin
Chemin
 
Messages: 38
Enregistré le: Sam 12 Aoû 2006 13:16


Retourner vers Sujets d'étude

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités