Nice : tramway

Les transports collectifs en ville : bus, tram, métro ...

Nice : tramway

Messagepar Bugsss » Lun 11 Avr 2005 10:45

Libération a écrit:La mairie de Nice glisse sur un pot-de-vin

Le chantier du tram «prend l'eau», titrait jeudi Nice-Matin. Juste une histoire de canalisation percée. Mais bien vue : le tramway prend bien l'eau de toutes parts, sous l'effet d'un nouveau chantier de corruption.


L'affaire a jeté en prison un élu de la ville, un intermédiaire et Michel Josserand, ex-PDG d'une filiale de Thales. Thec (Thales Engineering & Consulting) avait remporté le marché de maîtrise d'oeuvre en 2002, moyennant la promesse d'un pot-de-vin de 180 000 euros, dont la moitié a été versée. Après la corruption sur le projet de grand stade, qui a conduit en prison, en 2002, le patron de l'administration municipale Michel Vialatte (1), revoilà  Jacques Peyrat (UMP, ex-FN) aux abois. Il s'excuse : «Un Judas» l'aurait trahi. Un air déjà  joué pour Vialatte. «Je croyais avoir expurgé toute la merde, a dit Peyrat à  Nice-Matin, vendredi. Un Judas pour trois deniers m'a encore trahi [...] Je ne pardonnerai jamais ce salopard.» Pas sûr que la manoeuvre marche. «Judas, le Christ n'en a eu qu'un...», ironise Patrick Mottard (PS), leader de l'opposition.

«Faiblesse coupable». Le nouveau s'appelle Dominique Monleau. Conseiller municipal sous-délégué aux transports, il était le monsieur Tramway de la ville. Mis en examen par le juge Guéry pour corruption passive et écroué vendredi, il reconnaît sa «faiblesse coupable», selon son avocat, Me Gérard Baudoux. Difficile de faire autrement : les enquêteurs ont saisi chez lui des éléments sur son compte en Suisse dénommé Tereva, du nom de son ancien bateau. Monleau y a touché d'abord 45 000 euros, versés par Thales via Gibraltar, puis à  nouveau 45 000 euros, directement, au moment où Vialatte se faisait arrêter.

Avant le troisième paiement, Thec a mis le holà  et licencié deux responsables, dont son PDG. Puis dénoncé l'affaire, en portant plainte courant mars. Manière de se protéger ? Les enquêteurs niçois s'interrogent. «Le nouveau PDG a eu connaissance des faits en novembre 2003, a licencié les auteurs en janvier 2004», note le vice-procureur Gilles Accomando. Thec a ensuite réfléchi quatorze mois avant de porter plainte. Crainte que l'affaire soit dénoncée ? Peur d'une réaction en chaîne ? En novembre 2004, la découverte d'une corruption sur un marché public au Cambodge a valu à  Thec une interdiction de contrat avec la Banque mondiale pour un an. Ou froid réalisme économique ? Selon Me Baudoux, «comme le contrat niçois leur revenait beaucoup trop cher, ils tentent d'en sortir par ce biais. Ce réflexe n'a rien à  voir avec la vertu».

Mis en examen pour corruption et abus de biens sociaux, écroué samedi, Michel Josserand, ex-PDG de Thec aujourd'hui directeur d'une filiale d'EADS, soutient qu'il a laissé faire ses cadres, sans plus. Egalement écroué vendredi, Robert Bernigaud, consultant et ami de Dominique Monleau, figurant sous le doux nom de Mimosa dans le téléphone portable de l'élu, aurait servi d'intermédiaire. Il nie toute participation délictuelle. Un quatrième acteur, responsable régional de Thec, a été mis en examen et laissé en liberté.

Bizarrerie. Le marché du tram (14,3 millions d'euros) avait déjà  soulevé les interrogations de la chambre régionale des comptes, en janvier 2004. Pourquoi privilégier Thales plutôt que Semaly, auteur d'une offre antérieure moins chère de 1,6 million d'euros ? Mystère. Autre bizarrerie, le rejet d'un troisième candidat, Obermeyer, écarté par Peyrat, selon les magistrats de la chambre régionale, «au motif que la rigueur allemande était incompatible avec la mentalité niçoise». Ach so !

Le maire s'en relèvera-t-il ? Prétendre qu'il ne savait pas étonne certains élus, qui affirment avoir tiré la sonnette d'alarme sur Monleau. Patrick Mottard (PS) rappelle que, «en 1990, un homme politique disait de Jacques Médecin : "Il n'est pas pensable qu'un patron dise qu'il ne savait pas. S'il ne savait pas, c'était un mauvais patron."» Cet homme politique s'appelait Jacques Peyrat... Quant au chantier du tram, il va se poursuivre, mais comment ? Peyrat a annoncé jeudi qu'il rompait le contrat avec Thales. Pas si simple. En cas d'annulation, des retards sont à  craindre, potentiellement explosifs pour le maire : le tram est le seul de ses grands projets qui avance.

(1) Condamné, en juin 2004, à  cinq ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis.


Ca ve trainer je vous dis :roll:
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4803
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Messagepar Auriom » Mar 12 Avr 2005 16:22

Ici.

C'est toujours aussi propre, la politique niçoise !

En tout cas, pour le tram, suspense donc.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2026
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar JRL » Ven 21 Oct 2005 18:37

Enver a écrit::arrow: Et le coût, 370 millions d'euros, pour 8,7 km de tram et 9,9 km de couloirs de bus ... (il n'y a pas de détail)

Les couloirs de bus deviendront-ils une future ligne de tram dans le futur ?
Avatar de l’utilisateur
JRL
Chef Admin
Chef Admin
 
Messages: 1943
Enregistré le: Mer 03 Juil 2002 23:45
Localisation: BN(50)/AQ(33)

Messagepar Eastman » Ven 24 Mar 2006 19:54

Enver a écrit:le Translohr de Padoue doit traverser une place sous batterie un an avant l'ouverture du tram de Nice, tout de même ...

Pour les puristes, si ! Au sens strict du terme, le Translohr étant un trolleybus guidé, le tram de Nice sera bien le premier... :wink:
Mais c'est vrai que le principe aura déjà  été utilisé.
Avatar de l’utilisateur
Eastman
Chemin
Chemin
 
Messages: 37
Enregistré le: Sam 08 Jan 2005 22:11
Localisation: Guyancourt (78)

Messagepar G.E. » Dim 09 Avr 2006 17:37

Pour le moment, le tram de Nice ressemble à  une immense trachée ouverte. Désolé, pas de photos, le train est passé trop vite...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 23028
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Auriom » Lun 01 Mai 2006 13:34

Le Moniteur (via l'AFP ?) a écrit:Coteba reprend officiellement la maîtrise d'œuvre du tramway niçois

Un an jour pour jour après l'éclatement de l'affaire de corruption dans le marché de maîtrise d'œuvre infrastructure du tramway niçois, la communauté d'agglomération de Nice et Coteba viennent de signer un transfert de contrat. Coteba reprend donc officiellement, pour 18 mois, le pilotage du groupement qui associait précédemment Thalès Engineering, Ingerop, les architectes Dalibard, Jolivet et Vezzoni. « Après une période très difficile marquée par des chantiers au quotidien mal surveillés, une coordination mal assurée, des entreprises qui n'étaient plus guidées, nous attendons un chantier repris en main, des moyens supplémentaires et un respect des délais, à  savoir un tramway en service à  la rentrée 2007 » a expliqué le président de l'agglo, Jacques Peyrat. Coteba (700 salariés, 94 millions d'euros de CA en 2005), spécialisé dans le management et l'ingénierie de projets de bâtiment, espère avec cette reprise des activités ingénierie de Thalès acquérir de nouvelles compétences dans les transports et le tramway niçois, un chantier urbain très complexe, fait figure de véritable défi à  relever. « Nous avons déjà  remobilisé les équipes locales. Nous allons à  présent procéder à  un audit du chantier et voir comment les choses pourraient être améliorées en matière de planning, interface tramway-centre de maintenance et exécution des marchés avec les entreprises » souligne Alain Bentejac, président du directoire de Coteba.
Avec cette reprise des activités de Thalès, Coteba fait également tomber dans son escarcelle le tramway de Bordeaux, les métros du Caire et d'Athènes, les hôpitaux d'Amiens, Tours, Avignon et Metz ainsi que plusieurs projets industriels.

Rémy Mario
(26/04/2006)

Source : Le Moniteur
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2026
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar nanar » Jeu 24 Aoû 2006 09:43

Enver a écrit:Merveilleux, non ? :P

www.nice.premiere.com a écrit:Nice 2009, balade dans le futur



C'est mignon. :roll:

On lit assez souvent ce genre de "petite science fiction de quatre sous",
par exemple dans le Nouvel Obs ou autre magazines du même style (je ne parle pas de l'orientation politique)

Il doit y avoir un ou deux pigistes qui se sont spécialisés dans cette production :lol: :wink:

A+
nanar
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2514
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Messagepar luchar » Sam 07 Oct 2006 18:18

luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2555
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar luchar » Sam 07 Oct 2006 19:25

luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2555
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar G.E. » Sam 07 Oct 2006 19:48

Le tram avait pris tellement de retard que les fouilles se poursuivront sous une chape de béton... Au moins, dans le futur, il sera peut-être possible de faire un tour dans les fondations du Nice médiéval.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 23028
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar G.E. » Jeu 14 Déc 2006 11:13

Ce tram longera le littoral, tout comme la voie ferrée. Il risque d'y avoir doublon, d'autant plus que les ter omnibus (et il y en a !) desservent pas mal d'arrêts...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 23028
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar JMB » Jeu 14 Déc 2006 12:31

G.E. a écrit:Ce tram longera le littoral, tout comme la voie ferrée. Il risque d'y avoir doublon, d'autant plus que les ter omnibus (et il y en a !) desservent pas mal d'arrêts...


Il va falloir peut-être songer à  supprimer qualques arrêts en doublon au profit du tramway cela devrait permettre de soulager cette ligne largement saturée.
Avatar de l’utilisateur
JMB
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1867
Enregistré le: Jeu 30 Mar 2006 18:52
Localisation: 91 RD186 Km 3

Messagepar gailu » Lun 18 Déc 2006 19:43

Avatar de l’utilisateur
gailu
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 413
Enregistré le: Mar 02 Mai 2006 17:21
Localisation: Bordeaux

Messagepar Maastricht » Lun 16 Juil 2007 13:43

Quand on vous dit qu'il ne faut pas négliger les procédures administratives :lol: Enfin bon, c'est moins fâcheux que si l'annulation avait eu lieu au début des travaux...
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6359
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar Aragorn » Mar 17 Juil 2007 06:24

Qu' est ce que c' est encore que cette anerie? Quel est l' intérêt de faire cela étant donné que ca ne changera strictement rien sur le déroulement du chantier?

Pour avoir fréquenté Nice pendant des années, je sais par expérience qu' il y a pas mal de magouilles en tout genre, surtout en ce qui concerne les TP et l' immobilier et je ne serais pas vraiment étonné que cette annonce en fasse partie
Avatar de l’utilisateur
Aragorn
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 543
Enregistré le: Mar 06 Fév 2007 09:02
Localisation: Quelque part entre ici et là -bas

Messagepar Maastricht » Mar 17 Juil 2007 07:38

uel est l' intérêt de faire cela étant donné que ca ne changera strictement rien sur le déroulement du chantier?

Pour le principe déjà  ... histoire de sous ensuite.
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6359
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar Auriom » Mer 25 Juil 2007 08:47

Et pendant ce temps...

Le Moniteur a écrit:Tramway de Nice : test réussi pour les batteries embarquées

Une rame du futur tramway niçois a franchi le 20 juillet les places Masséna (435 m) et Garibaldi (485 m) à  partir d'une alimentation électrique autonome ; des batteries de type nickel métal-hydure mises au point par Alstom avec la société Saft. C'est la première fois que du matériel roulant Citadis d'Alstom est équipé d'un tel dispositif (68 batteries placées sur le toit de la rame pour une puissance disponible de 200 kW maximum) se rechargeant pendant l'exploitation sous ligne aérienne. Il a été retenu par la Communauté d'agglomération Nice Côte d'Azur, maître d'ouvrage de ce tramway, pour préserver le caractère historique de ces places en évitant la présence de pylônes et de lignes aériennes de contact.
Fin octobre est prévue la mise en service commerciale des 8,7 km de la première ligne de ce réseau, reliant les quartiers de Las Planas à  Pont Michel.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2026
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar Aragorn » Mer 25 Juil 2007 10:31

C' est astucieux ce principe de batteries rechargeablers. C' est vrai que ca évite d' avoir des cables partout qui dénaturent complètement une ville. Si on regarde à  Prague ou St Petersbourg, le dessus des rues ressemble à  une toile d' araignée géante et c' est vraiment affreux
Avatar de l’utilisateur
Aragorn
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 543
Enregistré le: Mar 06 Fév 2007 09:02
Localisation: Quelque part entre ici et là -bas

Messagepar Fantomas » Mer 25 Juil 2007 10:44

Aragorn a écrit:C' est astucieux ce principe de batteries rechargeablers. C' est vrai que ca évite d' avoir des cables partout qui dénaturent complètement une ville. Si on regarde à  Prague ou St Petersbourg, le dessus des rues ressemble à  une toile d' araignée géante et c' est vraiment affreux


Si ces câbles permettent de supprimer des voitures garées partout, et qui dénaturent complètement une ville sans même avoir à  lever les yeux...
Avatar de l’utilisateur
Fantomas
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2563
Enregistré le: Mer 23 Juil 2003 13:24
Localisation: Grenoble

Messagepar Auriom » Mar 14 Aoû 2007 18:34

Enver a écrit:(mais avec Sarko) ...


Pour tracter la rame dans la traversée de la place Masséna si l'APS défaille.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2026
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Suivante

Retourner vers Transports en commun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : KevSara et 1 invité