[ N12 ] Mise en VE entre Paris et Alençon (et au-delà  ?)

[ N12 ] Mise en VE entre Paris et Alençon (et au-delà  ?)

Messagepar luchar » Dim 06 Nov 2005 10:54

Aujourd'hui, la RN12 est en VE de Paris à  Houdan (déviation de Houdan comprise), puis une 2x2 pas aux normes jusqu'à  Dreux et une déviation de cette ville à  2x1 dénivellée.
Ensuite, quasi 2x2 (là  encore, pas aux normes) entre Dreux et Verneuil sur Avre.
Puis route à  2x1 ponctuées de deux créneaux à  2x2 avant un morceau de VE de 10 km environ au niveau de Mortagne, puis 2x1 jusqu'à  Alençon, où la VE reprend sur quelques km jusqu'à  l'A28 (le reste du contournement est à  2x1).

Quelqu'un a t il des nouvelles pour l'avancement des travaux de mise en conformité sur le créneau Houdan-Dreux et la déviation de Dreux, en travaux depuis une éternité ? Egalement sur l'avancée de la mise en VE entre Dreux et Alençon ?
luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2574
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar G.E. » Dim 06 Nov 2005 11:03

Et entre Alençon et Fougères, section conservée par l'Etat ?
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21236
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Alexandre » Lun 07 Nov 2005 13:46

C'est une honte de vouloir faire une VE et non une autoroute!!
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12446
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar paskwa » Lun 07 Nov 2005 17:19

Faut pas concurrencer l'A81!!!
paskwa
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1746
Enregistré le: Sam 19 Avr 2003 16:21
Localisation: Born in Vichy

Messagepar Alexandre » Lun 07 Nov 2005 17:50

Elle le sera quand même, de même que l'A13! Mais bon que veux-tu c'est comme ça!
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12446
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar glouby » Lun 07 Nov 2005 22:04

Alors, d'Est en Ouest.
Effectivement VE aux normes jusqu'à  l'ouest de Houdan.
2x2 ensuite jusqu'à  Chérisy avec encore 2 carrefours à  niveau. Ils devraient disparaître d'ici 2007 avec construction d'un echangeur à  Serville-Raville.
Ensuite VE au normes (il y a les panneaux) sur la déviation de Chérisy (ouverte en 1996 je crois).
Puis on arrive à  la fin de la 2x2 voies à  l'entrée de Dreux (usine Philips). Le pont au dessus de la voie ferrée a été en partie refait. On y circule sur une voie dans chaque sens. Celui qui servira dans le sens Dreux-Paris vient juste d'être démoli (sciage du pont puis immense grue qui le soulève pour le déposer à  côté ensuite). Reconstruction plus large et plus haut d'ici 2007.
Ensuite, on a un viaduc métallique anciennement à  3 voies pour montée sur la zone nord de Dreux. On arrive à  un carrrefour à  niveau à  Feux, le premier en arrivant de Paris.
Ensuite déviation de Dreux à  2+1 voies. Passage sur un pont pas assez large pour du 2x2.
Puis tronc commun N12-N154 avec succession de carrefours (4) à  niveau avec TPC servant de refuge à  ceux qui traversent entre Dreux et St Rémy.
Pour la déviation de St Rémy et Nonancourt, toujours rien à  l'horizon. Seuls des aménagements sont prévus (rond point notamment pour supprimer un feu)
Il serait question de faire partir la N154 directement pour qu'elle rejoigne le sud de Dreux vers Imbermai (voir carte sur media.sara qui ne doit pas être loin de la future réalité).
Plus à  l'est, aucun projet concret à  ma connaissance (Le Gérier, le Rousset d'Acon, Verneuil, ...).
Seul le départment 61 avance à  2x2, voir le site de la DEE 61.
Avatar de l’utilisateur
glouby
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 910
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2003 20:38
Localisation: Chérisy - 28

Messagepar FDH » Mar 08 Nov 2005 14:39

glouby a écrit:Ensuite VE au normes (il y a les panneaux) sur la déviation de Chérisy (ouverte en 1996 je crois).

Un petit détail : elle a été ouverte en 1997
D'ailleurs la chaussée est vraiment dans un état déplorable (rafistolée de partout, surtout dans le sens Dreux-Paris) : on dirait qu'elle a 20 ans de plus :roll:
Modifié en dernier par FDH le Mer 16 Nov 2005 10:49, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
FDH
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2312
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 13:27
Localisation: A472-N88

Messagepar glouby » Lun 14 Nov 2005 21:28

Un chantier de pose de glissières de sécurité est en cours à  hauteur de Goussainville entre Dreux et Houdan.
Avatar de l’utilisateur
glouby
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 910
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2003 20:38
Localisation: Chérisy - 28

Messagepar JRL » Mar 15 Nov 2005 20:43

La section de la N12 la plus pénible à  faire les soirs de fin de week-end, c'est sans doute celle entre Verneuil et Dreux ! Avec les rétrécissements de 2x2 en 3 ou 2 voies, certains villages à  traverser, les feux et les rond-points, ce ne sont que des occasions d'embouteillages ! La dernière fois que je suis passé par là , 1h30 pour faire 37 km !!! :furieux:
Il est temps de faire quelque chose pour ce tronçon...
Avatar de l’utilisateur
JRL
Chef Admin
Chef Admin
 
Messages: 1944
Enregistré le: Mer 03 Juil 2002 23:45
Localisation: BN(50)/AQ(33)

Messagepar FDH » Mer 16 Nov 2005 10:54

JRL a écrit:La section de la N12 la plus pénible à  faire les soirs de fin de week-end, c'est sans doute celle entre Verneuil et Dreux ! Avec les rétrécissements de 2x2 en 3 ou 2 voies, certains villages à  traverser, les feux et les rond-points, ce ne sont que des occasions d'embouteillages ! La dernière fois que je suis passé par là , 1h30 pour faire 37 km !!! :furieux:
Il est temps de faire quelque chose pour ce tronçon...

C'est surtout la traversée de St Rémy sur Avre qui est problématique, en direction de Paris : les feux sont mal coordonnés, ce qui occasionne de gros bouchons, surtout le dimanche.
Mais il y a une parade : prendre l'itinéraire bis à  Verneuil sur Avre (passer par Brezolles et Laons et rejoindre la N12 à  l'entrée de Dreux). On est presque toujours gagnant, même si c'est une petite route
Avatar de l’utilisateur
FDH
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2312
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 13:27
Localisation: A472-N88

Messagepar glouby » Mer 16 Nov 2005 11:42

Pour éviter St Rémy, il suffit de prendre l'ancienne N12 qui passait dans Nonancourt. On reprend la N12 aux feux de St Rémy.
L'actuelle déviation date de 1962-63. Les OA avait étaient calibrés à  3 voies.
Avatar de l’utilisateur
glouby
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 910
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2003 20:38
Localisation: Chérisy - 28

Messagepar FDH » Mer 16 Nov 2005 11:47

glouby a écrit:Pour éviter St Rémy, il suffit de prendre l'ancienne N12 qui passait dans Nonancourt. On reprend la N12 aux feux de St Rémy.
L'actuelle déviation date de 1962-63. Les OA avait étaient calibrés à  3 voies.

à‡a marche aussi
Une méthode qui marche en général : suivre les autochtones (voitures immatriculées 27 ou 28 ) : en général ils connaissent les raccourcis :D
Avatar de l’utilisateur
FDH
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2312
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 13:27
Localisation: A472-N88

Messagepar luchar » Sam 19 Nov 2005 11:12

Et l'actuelle 4 voies est récupérable entre Dreux et St Rémy, pour la mise aux normes?
luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2574
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar glouby » Sam 19 Nov 2005 15:53

Oui, parfaitement récupérable.
Il y a 4 croisements à  niveaux seulement. Les terres pleins sont bien larges.
Il faudra refaire le pont sur la SNCF à  la sortie de Dreux.
Juste à  la sortie de Dreux, il n'y a plus que Mazda qui a un accès direct à  la N12. Le garage Renault est abandonné, reconstruit 500 m avant, dans la zone commerciale.
Pour Saint Rémy, on peut aller au moins jusqu'au stations Total, 2 km avant l'entrée dans St Rémy.
Avatar de l’utilisateur
glouby
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 910
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2003 20:38
Localisation: Chérisy - 28

Messagepar JRL » Dim 20 Nov 2005 15:35

FDH a écrit:C'est surtout la traversée de St Rémy sur Avre qui est problématique, en direction de Paris : les feux sont mal coordonnés, ce qui occasionne de gros bouchons, surtout le dimanche.

Il n'y a pas qu'à  cet endroit : les bouchons commence dès la moitié de la déviation de Tillières pour le passage du Rousset et de son feu. Cela continue au tout début de la déviation de Nonencourt avec le rond-point de la N154, puis rebellote aussitôt après pour le passge de St-Rémy. Et pour finir à  Dreux avec le carrefour à  feux au milieu de sa déviation ! Donc cela fait 4 zones de bouchons, mais c'est vrai que St-Rémy semble le plus pénible à  traverser... Par contre après Dreux, tout se déroule sans aucun problème jusqu'à  Paris !
FDH a écrit:Mais il y a une parade : prendre l'itinéraire bis à  Verneuil sur Avre (passer par Brezolles et Laons et rejoindre la N12 à  l'entrée de Dreux). On est presque toujours gagnant, même si c'est une petite route

Oui, cet itinéraire bis est indiqué juste un fois en arrivant à  Verneuil. Il faudrait peut-être l'indiquer plus en avant afin d'inciter plus de personnes à  le prendre. De plus le problème, c'est qu'à  cet endroit on ne sait pas encore si sur la partie Verneuil / Dreux ça circule bien ou pas. Ce serait intéressant d'avoir un PMV donnant les temps de parcours par exemple, ça inciterait grandement à  prendre l'itinéraire bis quand il le faut !
Avatar de l’utilisateur
JRL
Chef Admin
Chef Admin
 
Messages: 1944
Enregistré le: Mer 03 Juil 2002 23:45
Localisation: BN(50)/AQ(33)

Messagepar luchar » Dim 20 Nov 2005 16:09

Et aucun calendrier pour la VE entre ces deux villes (Dreux et Verneuil)?
luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2574
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar glouby » Dim 20 Nov 2005 20:15

Et non, pas de calendrier. Il faut réaliser les contournements de St Rémy-Nonancourt, du Gérier et du Rousset d'Acon. Et mettre aux normes tout le reste.
Avatar de l’utilisateur
glouby
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 910
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2003 20:38
Localisation: Chérisy - 28

Messagepar Auriom » Mer 29 Nov 2006 09:50

Trois articles coup sur coup dans l'édition alençonnaise d'Ouest-France sur la mise à  2x2 voies intégrale de la RN12.

On commence par l'article principal :

Ouest-France a écrit: Alençon - Paris en 2 x 2 voies en 2013 ?

Alençon - Paris en deux fois deux voies par la Nationale 12, c'est un vieux rêve qui n'est pas trop loin d'être réalisé. En plus du tronçon, Hauterive - Le Mêle, sont déjà  acquis pour fin 2008 le doublement de la déviation nord-ouest d'Alençon plus des acquisitions foncières dans le cadre de la déviation de Saint-Denis-sur-Sarthon. Dominique Perben, ministre des Transports a confirmé récemment cet engagement à  Yves Deniaud, député de l'Orne et président de l'association J'aime la 12. Le ministre a également précisé que serait finalisé début 2007 le programme de développement et de modernisation de la RN12, l'objectif étant une mise à  deux fois deux voies complète.

Que reste-t-il à  faire ? Grosso modo, une cinquantaine de kilomètres pour rallier l'Orne à  Paris, soit le quart du trajet. Par le détail, il reste une vingtaine de kilomètres dans l'Orne (Alençon - Saint-Denis, Mortagne ? Tourouvre et Sainte-Anne jusqu'à  la limite avec l'Eure), une quinzaine de kilomètres de Verneuil à  la limite de l'Orne et à  peu près autant entre Verneuil et Dreux. La difficulté tient au fait qu'on se situe là  dans trois départements différents, l'Orne, l'Eure et l'Eure et Loir, appartenant à  trois régions différentes, la Basse-Normandie, la Haute-Normandie et le Centre qui n'ont pas toutes le même intérêt à  moderniser la N12. Du côté de Verneuil, on se trouve tout au sud de la Haute-Normandie, région peu encline à  mettre la main à  la poche pour aménager une portion de voie qui ne lui sert quasiment à  rien. Le point le plus noir et le moins avancé se situe actuellement du côté de Nonancourt (27) et Saint-Rémy-sur-Avre (28 ) où il faut également tenir compte de la modernisation de la Nationale 154 Rouen-Chartres via Dreux. La situation n'est pas simple mais elle n'a rien d'insurmontable pour François Caucé, président de la CCI d'Alençon (et vice-président de J'aime la 12 »). Il se démène pour que les conseils régionaux se mobilisent alors que vont se discuter les plans Etat-région pour les cinq ans à  venir. « On s'est fixé la mise à  2 fois 2 voies de cet itinéraire d'ici 2013. » L'État devra y mettre des moyens conséquents. François Caucé estime que c'est possible grâce « à  la vente de ses concessions autoroutières. » Il observe en outre que la 12 est désormais la seule route nationale ornaise restant de la compétence de l'Etat.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2014
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar Auriom » Mer 29 Nov 2006 09:56

Et les deux articles annexes :

:arrow: l'avis de la CCI :
Ouest-France a écrit: François Caucé : « La 12, c'est maintenant »

François Caucé, président de la Chambre de commerce et d'industrie d'Alençon, exprime les enjeux de la modernisation de la Nationale 12 jusqu'à  Paris. « Il n'y a pas de développement économique s'il n'y a pas d'infrastructures cohérentes qui traversent un territoire. Le centre et le sud de l'Orne sont concernés par la modernisation de la Nationale 12. Avec l'A28 qui traverse notre département, avec son futur embranchement avec l'A88 qui va sur Caen, nous sommes sur l'axe Nord-Sud de l'Ouest européen. La Nationale 12 est très importante. Elle va permettre de relier cet axe à  la région parisienne. Et de faire d'Alençon et de sa région, un véritable carrefour économique. 80 % des entreprises du sud du département travaillent de manière directe ou indirecte avec la région parisienne. » François Caucé cite aussi l'extension du port de Havre appelé dans un avenir proche à  devenir le troisième port européen. « Ils vont passer de 3 à  9 millions de containers dans les cinq ans à  venir. On pourrait profiter de cette très grande infrastructure en créant dans l'Orne des centres de logistique « d'éclatement ». Nous sommes à  180 km du Havre et, par la RN 12, à  180 km de la région parisienne et de ses huit millions d'habitants. On ne veut pas rater le train en marche. » Pour François Caucé, aucun doute, « La RN12, c'est maintenant. » Il invite tous les chefs d'entreprise à  signer une pétition de soutien pour l'achèvement d'urgence de la modernisation de la RN12. Renseignements : www.alencon.cci.fr


:arrow: et les travaux en cours :
Ouest-France a écrit: Hauterive-Le Mêle : la RN 12 à  4 voies en 2008

Hauterive - Le Mêle en 2 x 2 voies, c'est pour fin 2008. Actuellement, deux ponts sont construits pour enjamber la Sarthe.

La nouvelle 2 x 2 fois entre Le Mêle et Hauterive, zone très humide, nécessite de nombreux ouvrages d'art. Particularité du chantier, deux ponts sont actuellement en construction à  quelques mètres d'intervalle pour enjamber un méandre de la Sarthe qui vient frôler l'actuelle Nationale 12. L'un aura 30 mètres de large, l'autre 45 m dont 15 serviront au passage du grand gibier ; on est ici à  quelques encablures de la forêt de Bourse. Cette tranche de travaux comprend trois autres ponts, deux pour desservir des riverains au Ménil-Brout et à  Saint-Léger-sur-Sarthe, un pour franchir la rivière Tanche. Ces cinq ouvrages seront achevés au cours de l'été 2007. Coût total de l'opération, 5 230 000 € soit environ un million d'euros par pont.

Parallèlement à  cette opération, quatre ouvrages hydrauliques sont en construction au sud du bourg du Ménil-Brout. Ces ouvrages ont pour objet de faciliter le cours des rivières Sarthe et Vezonne, « que la nouvelle route ne joue pas le rôle d'une digue », explique Alain Rion, chargé de l'opération pour la DDE. On est ici dans une zone inondable. Tout est fait pour contrarier le moins possible la circulation des cours d'eau. La livraison est prévue au printemps 2007. Coût, 3 millions d'euros.

Il ne restera plus alors que la construction de deux ouvrages dits de raccordement avec les deux voies existantes, l'un à  l'ouest à  Hauterive (livraison en 2007), l'autre à  l'est à  Saint-Léger-sur-Sarthe (livraison en 2008).

L'année 2007 verra encore la fin de tous les travaux de terrassement et la construction de deux giratoires à  Hauterive où sera installé un demi-échangeur. « On pourra sortir d'Alençon vers Hauterive et aller d'Hauterive vers Alençon. » Un échangeur complet (déjà  bien engagé) sera également mis en place au Ménil-Broût. En 2008, il ne restera plus que les travaux de revêtement, de sécurité et les raccordements aux voies existantes.

Fin 2008, ce sont 10,5 km de 2 x 2 voies nouvelles qui seront mis en service entre Hauterive et Le Mêle-sur-Sarthe, soit le chaînon manquant entre Alençon et Mortagne-au-Perche. L'ensemble de l'opération aura coûté 67 millions d'euros. La bagatelle de 6 millions du kilomètre !


Voilà , nous savons tout.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2014
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar guy21 » Mer 29 Nov 2006 10:26

Auriom a écrit:Trois articles coup sur coup dans l'édition alençonnaise d'Ouest-France sur la mise à  2x2 voies intégrale de la RN12.

On commence par l'article principal :

Ouest-France a écrit: Alençon - Paris en 2 x 2 voies en 2013 ?

Alençon - Paris en deux fois deux voies par la Nationale 12, c'est un vieux rêve qui n'est pas trop loin d'être réalisé. En plus du tronçon, Hauterive - Le Mêle, sont déjà  acquis pour fin 2008 le doublement de la déviation nord-ouest d'Alençon plus des acquisitions foncières dans le cadre de la déviation de Saint-Denis-sur-Sarthon. Dominique Perben, ministre des Transports a confirmé récemment cet engagement à  Yves Deniaud, député de l'Orne et président de l'association J'aime la 12. Le ministre a également précisé que serait finalisé début 2007 le programme de développement et de modernisation de la RN12, l'objectif étant une mise à  deux fois deux voies complète.

Que reste-t-il à  faire ? Grosso modo, une cinquantaine de kilomètres pour rallier l'Orne à  Paris, soit le quart du trajet. Par le détail, il reste une vingtaine de kilomètres dans l'Orne (Alençon - Saint-Denis, Mortagne ? Tourouvre et Sainte-Anne jusqu'à  la limite avec l'Eure), une quinzaine de kilomètres de Verneuil à  la limite de l'Orne et à  peu près autant entre Verneuil et Dreux. La difficulté tient au fait qu'on se situe là  dans trois départements différents, l'Orne, l'Eure et l'Eure et Loir, appartenant à  trois régions différentes, la Basse-Normandie, la Haute-Normandie et le Centre qui n'ont pas toutes le même intérêt à  moderniser la N12. Du côté de Verneuil, on se trouve tout au sud de la Haute-Normandie, région peu encline à  mettre la main à  la poche pour aménager une portion de voie qui ne lui sert quasiment à  rien. Le point le plus noir et le moins avancé se situe actuellement du côté de Nonancourt (27) et Saint-Rémy-sur-Avre (28 ) où il faut également tenir compte de la modernisation de la Nationale 154 Rouen-Chartres via Dreux. La situation n'est pas simple mais elle n'a rien d'insurmontable pour François Caucé, président de la CCI d'Alençon (et vice-président de J'aime la 12 »). Il se démène pour que les conseils régionaux se mobilisent alors que vont se discuter les plans Etat-région pour les cinq ans à  venir. « On s'est fixé la mise à  2 fois 2 voies de cet itinéraire d'ici 2013. » L'État devra y mettre des moyens conséquents. François Caucé estime que c'est possible grâce « à  la vente de ses concessions autoroutières. » Il observe en outre que la 12 est désormais la seule route nationale ornaise restant de la compétence de l'Etat.

Si le CG27 exprime peu d'intérêt pour la mise à  2x2 voies de la section de N12 sur son territoire, la solution pourrait consister à  la faire passer intégralement en territoire d'Eure-et-Loir, entre Chennebrun et St Rémy sur Avre, résolvant du même coup la question des déviations de Verneuil sur Avre et de Nonancourt-St Lubin. Quelqu'un sait-il si l'hypothèse est à  l'étude?
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2892
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Suivante

Retourner vers Voies Express & Nationales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités