[ A25 ] Fermeture pour cause d'huile

[ A25 ] Fermeture pour cause d'huile

Messagepar rolex » Dim 25 Déc 2005 19:05

la Voix du Nord a écrit:A25: une semaine pour nettoyer la patinoire

La perte accidentelle de 800kg d'huile de colza par un camion-citerne, dans la nuit de vendredi à  samedi, est responsable de la fermeture d'une portion de 40km d'autoroute. Une coupure qui devrait durer une semaine.


QUARANTE kilomètres d'autoroute neutralisés. Des bouchons interminables. Et des centaines de réveillonneurs aigris.
Les huit cents kilos d'huile de colza répandus accidentellement dans la nuit de vendredi à  samedi, entre Méteren et Dunkerque sur l'A25, ont eu des conséquences énormes, hier, sur l'ensemble du réseau routier de Flandre. À quelques heures du réveillon de Noël, ni brouillard, ni verglas, ni neige... Juste un incident mécanique a priori anodin, qui a remis en cause le début de soirée de quelques dizaines de milliers d'automobilistes.
C'est un accident sans gravité, samedi vers 0h30, sur l'A25 à  Herzeele dans le sens Lille- Dunkerque, qui met la puce à  l'oreille des secours.
Les circonstances de la perte de contrôle présagent d'un problème d'adhérence sur l'asphalte. La subdivision de la Direction départementale de l'équipement de Steenvoorde décèle alors de l'huile sur la voie et entreprend de fermer l'autoroute, à  partir de 3h30, entre Méteren (échangeur 12) et Dunkerque, soit une portion de bitume de quarante kilomètres.

Haute pression inopérante

Dès lors, un important dispositif de nettoyage est mis en place. Le temps presse. Et les bouchons poussent: trois kilomètres à  la sortie de Méteren en milieu d'après-midi, guère moins à  Bailleul, où une déviation vers Hazebrouck a été mise en place, deux entre Cassel et Wormhout à  17 h.
Les agents de l'équipement de Steenvoorde et de Coudekerque-Branche sont sur le pied de guerre. La gageure, tenter de laver le bitume souillé avant midi, n'a pas été relevée. Mais face au composant gras, «la haute pression ne suffit pas», indiquait hier matin Michel Delbaer, président de la société privée Terenvi, appelé en renfort. «Le filet graisseux est persistant. Nous allons très certainement devoir utiliser des détergents», ajoutait-il. Et ce n'est qu'après plusieurs tentatives infructueuses que l'idée est adoptée.
Reste à  savoir quels produits utiliser. Au cours de l'après-midi, une cohorte d'engins de nettoyage a testé une dizaine de détergents sur le revêtement. Des essais suivis de près par le véhicule du centre d'étude technique de l'équipement (CETE) chargé de procéder aux mesures d'adhérences. «Il y a bien deux ou trois échantillons satisfaisants, lâchait vers 16 h un fonctionnaire de la DDE. Mais il faut absolument que l'on teste les concentrations pour obtenir le mélange le plus efficace.» «On essaie vraiment de faire au plus vite », soupirait-il, conscient que la situation dure depuis le milieu de la nuit.

Cellule de crise

Certes, la solution se précise. Mais la résolution du problème est un nouvel obstacle. Comment trouver quatorze tonnes de détergent un samedi 24 décembre? S'ajoute également le temps nécessaire au nettoyage de la chaussée. À raison de 300 mètres par heure, les camions mettront plusieurs jours à  remettre à  neuf les seize hectares de bitume.
Une cellule de crise, dirigée par les autorités préfectorales, s'est réunie en fin d'après-midi, pour décider, vers 19 h, de laisser l'autoroute fermée au moins une semaine. Entre temps, des sociétés belges ont été sollicitées. C'est par leur intermédiaire que les services de l'État trouveront suffisamment de savon pour redonner à  l'A25 sa fonction première: rendre aux usagers la seule liaison métropole-littoral digne de ce nom.


Déjà  que la chaussée était en mauvaise état....
Avatar de l’utilisateur
rolex
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1089
Enregistré le: Sam 16 Avr 2005 13:36
Localisation: Toulouse

Messagepar Alexandre » Lun 26 Déc 2005 11:18

Vive le bordel, l'A25 est l'unique liaison entre Lille et Dunkerque, il n'existe aucune route en bonne état doublant cette autoroute! C'est le problème de la réutilisation de nationales pour la construction d'une autoroute...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12463
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar otto » Lun 26 Déc 2005 11:23

Je ne veux pas faire le malin, mais on n'a pas reutilisé de nationales pour construire l'A25.
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3289
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Messagepar luchar » Lun 26 Déc 2005 11:41

A25 qui fut construite en 1971-1972. Par contre pas d'infos sur le bout de VE au niveau de Dunkerque (N225).
luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2574
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar Alexandre » Lun 26 Déc 2005 17:32

otto a écrit:Je ne veux pas faire le malin, mais on n'a pas reutilisé de nationales pour construire l'A25.


Ah.... Même au niveau de Dunkerque?
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12463
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar G.E. » Lun 26 Déc 2005 17:37

Sur mon atlas Michelin de 1990, la RN225 est encore une 2*2 voies avec croisements à  niveaux...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21413
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar luchar » Mar 27 Déc 2005 09:52

Donc la mise en VE n'est pas si ancienne que ça... Encore du bricolage. :roll:
luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2574
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar Maastricht » Mar 27 Déc 2005 14:33

Effectivement l'A25 a été entièrement construite en site propre. Pour l'arrivée sur Dunkerque via la N225 (également en site propre, bien que construite au départ avec des croisements à  niveau), l'explication la plus convaincante que j'ai entendu jusqu'ici est que l'A16 devait à  l'origine passer bien plus au sud (au niveau de l'actuelle séparation A25/N225). Cela était dû au port de Dunkerque dont les darses devaient descendre très en profondeur dans les terres. Le projet capota dans les années 1980 et l'A16 passe aujourd'hui là  où devait s'élever une ZI.
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar otto » Mer 28 Déc 2005 10:30

La N225 a été construite avant la section de l'A25 qui y arrive. Je me souviens avoir fait le trajet alors que ce tronçon final manquait encore. L'autoroute s'arrêtait vers Hazebrouck et on rattrapait la RN225 a son extremite sud actuelle.
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3289
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas


Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités