[ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à l'est d'Orléans

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à  l'est d'Orléans

Messagepar G.E. » Mer 07 Sep 2011 13:50

Même pas, le pont sur la Loire sera sans doute limité à 70 et la forte densité des giratoires (5 au Nord sur une très courte distance !) ne permettra pas d'aller très vite.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20866
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à  l'est d'Orléans

Messagepar super5 » Mer 07 Sep 2011 13:52

Je me demande comment ils vont caser un rond-point avec la D960 tout en franchissant la voie ferrée en dénivelé ...
Logiquement, il faudrait réaliser un échangeur dénivelé.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à  l'est d'Orléans

Messagepar djakk » Mer 07 Sep 2011 14:28

ça sera une route périurbaine alors …
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à  l'est d'Orléans

Messagepar Franck45 » Jeu 08 Sep 2011 09:26

Et la suite aujourd’hui toujours sur le site de la République du Centre :

Mardié : La mairie ne s'oppose plus au pont

Publié le 08 septembre 2011

C’est la première fois qu’il s’exprime publiquement sur le sujet. Le maire de Mardié, Christian Thomas, a assisté à la première réunion de concertation, qui s’est tenue mardi soir, à Jargeau, concernant le tracé du franchissement de Loire dans le cadre du grand contournement.

« J’étais présent. Et même, à la tribune, confirme Christian Thomas, maire de Mardié. J’ai rappelé notre souci de préservation de l’environnement – comme au sujet du projet de carrière de la Ligérienne granulats – en demandant à Éric Doligé, président du conseil général, des garanties quant à un éventuel développement d’activités que nous refusons, autour de ce tracé ».

En revanche, sur la question de la construction ou non d’un pont, le maire semble adopter une position différente de celle tenue jusqu’à maintenant par la municipalité.
Franck45
Chemin
Chemin
 
Messages: 32
Enregistré le: Mar 07 Avr 2009 10:48
Localisation: IOM

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à l'est d'Orléans

Messagepar Maastricht » Mer 26 Fév 2014 16:06

Un petit mot pour dire que le projet suit son cours, un architecte de Tours a été choisi fin 2013 pour l'étude de détail (culées/tablier/garde-corps, etc.) du nouveau pont sur la Loire.
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à l'est d'Orléans

Messagepar dark_green67 » Sam 11 Juin 2016 23:57

L'enquête d'utilité publique a eu lieu du 8 février au 17 mars derniers et la commission d'enquête a émis un avis favorable.

DUP peut-être en fin d'année.
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3273
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: F - 94300

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à l'est d'Orléans

Messagepar Estate45 » Jeu 01 Déc 2016 20:14

Le programme du conseil généra durant cette mandature :

D'importants travaux de réhabilitation/reconstruction seront conduits sur les ponts de Châtillon sur Loire et Bonny sur Loire.
Deux projets prioritaires intègrent également la construction de la déviation de Jargeau et Saint-Denis-de-l'Hôtel (RD 921) ainsi que l'achèvement des études et procédures administratives de celle envisagée entre Sully-sur-Loire et Saint-Père-sur-Loire (RD 948).
Conçus dans le respect des contraintes environnementales et paysagères, ces aménagements soulageront les centres-villes de l'important trafic qu'ils connaissent aujourd'hui, réduisant l'insécurité routière et favorisant la reconquête de leur cadre de vie par les habitants.
D'autres projets, sur les RD 927 et RD 44, concernant respectivement Bazoches-les-Gallerandes et Lorri, où la circulation des poids lourds constitue une véritable nuisance. Le contournement de la Ferté-Saint-Aubin est également à l'étude. Enfin, dans l'agglomération d'Orléans, un programme de réaménagement concernera la RD 2060 à Chécy. L'échangeur de Châteauneuf-sur-Loire fera aussi l'objet d'un aménagement spécifique.

Extrait de Loiret Magazine hors-série Octobre 2016
Avatar de l’utilisateur
Estate45
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 374
Enregistré le: Sam 01 Fév 2014 14:25
Localisation: Béarn

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à l'est d'Orléans

Messagepar frantz58 » Jeu 01 Déc 2016 21:00

Il y a un document fort instructif du CEREMA sur ce sujet.
On y apprend qu'il y a de très fortes chances qu'un nouvel ouvrage soit construit puisqu'une réhabilitation de l'actuel pont couterait 30M€ contre 18,5 à 22M€ pour la construction d'un pont neuf.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2577
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à l'est d'Orléans

Messagepar colvert » Jeu 25 Avr 2019 13:36

Déclarée d'utilité publique le 16 septembre 2016 et ayant reçue son autorisation environnementale (volet eau) le 5 octobre 2016 et (volet espèces) le 5 septembre 2018, (voir sur https://www.loiret.fr/la-deviation-entre-jargeau-et-saint-denis-de-lhotel)
la déviation de Jargeau fait l'objet de plusieurs recours,
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 20148.html
https://www.larep.fr/jargeau-45150/actu ... _12980083/
et le Ministre de l’Environnement, invité à se prononcer, est resté très prudent.

https://www.larep.fr/saint-denis-de-l-h ... _13546452/
Déviation de Jargeau : le secrétaire national des Verts favorable à une occupation des lieux
Saint-Denis-de-l'Hôtel Environnement Travaux - Urbanisme
Publié le 23/04/2019 à 20h00
Pour David Cormand, le secrétaire national d'EELV, il s'agit de se battre contre le projet de pont à Mardié afin d'étudier des alternatives.
Ce mardi 23 avril dans l'après-midi, David Cormand, le secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), était aux côtés des militants de l'association Mardiéval, qui lutte depuis vingt-deux ans contre le projet de pont enjambant la Loire à Mardié. Il a appelé au combat, voire une occupation des lieux sans violence.
Une trentaine de militants. Une dizaine de gendarmes. Le secrétaire national d'EELV (Europe Ecologie Les Verts). Le décor est planté. Ce mardi après-midi, à Saint-Denis-de-l'Hôtel, au lieu-dit "Le Bois des Comtesses" où la déforestation a commencé, l'association Mardiéval, qui lutte depuis vingt-deux ans contre le projet de pont permettant de franchir la Loire à Mardié, a profité de la venue de David Cormand à Orléans, dans le cadre de la campagne pour les élections européennes, pour lui présenter leur combat contre la déviation de Jargeau, projet piloté par le conseil départemental.
Guerre de la communication autour du projet de déviation de la RD921 et du futur pont de Jargeau, toujours controversés
"Nous sommes la nature qui se défend"
Selon le secrétaire d'EELV, qui est amené à faire un Tour de France de la désolation face aux GPI (Grands projets inutiles) dans le cadre de ses fonctions, il s'agit de se battre :
"Il est nécessaire d'avoir un engagement militant. Et tant que tous les recours juridiques ne sont pas épuisés, il faut arrêter le massacre et étudier toutes les alternatives. Et pourquoi pas occuper les lieux, sans violence. Nous sommes la nature qui se défend."
Pour David Cormand, il faut changer le modèle selon lequel il y a plus de routes donc plus de voitures :
"C'est la triple peine. L'usage de la voiture est de plus en plus onéreux, il contribue au changement climatique et détruit la biodiversité."
En préambule, Sylvie David-Rousseau, de Mardiéval, avait regretté que ce projet à 100 millions d'euros n'aille à l'encontre de Natura 2000, dont l'objectif est de préserver la biodiversité.
"Il remet en cause le label UNESCO"
Christelle de Crémiers, vice-présidente de la Région Centre-Val de Loire en charge du tourisme, du terroir et de l'alimentation et membre de la mission Val de Loire, a regretté que cette mission n'ait pas été saisie à ce sujet :
"Il remet en cause le label UNESCO. Cette incohérence est presque ubuesque."
Parallèlement, le lundi 15 avril, Marc Gaudet, le président du conseil départemental, s'était rendu à Darvoy. Avant que le pont ne sorte de terre, des ingénieurs du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) mènent des investigations destinées à réaliser une imagerie du sous-sol.
De son côté, Marc Gaudet, le président du conseil départemental, n'a pas tardé à réagir, dans la foulée de cette mobilisation : "Aujourd’hui (ce mardi) a eu lieu une manifestation à Saint-Denis-de-l’Hôtel et Mardié en présence de candidats à l’élection européenne. Le Département déplore l’instrumentalisation politique qui est faite de ce projet d’utilité publique à l’approche d’élections... Ajoutons à cela des intérêts particuliers que les leaders de cette manifestation se gardent bien de mettre en avant. Chacun pourra aisément en prendre connaissance à la lecture du rapport établi par le Commissaire enquêteur à l’issue de l’enquête parcellaire réalisée en janvier-février 2019 pour déterminer les emprises de terrains et propriétaires concernés par l’opération. Ce rapport est disponible sur le site de la préfecture... Le programme proposé respecte les paysages du Val de Loire, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, et les milieux naturels traversés".

https://www.larep.fr/orleans-45000/trav ... _13547476/
Polémique
Déviation de Jargeau : le Département réagit aux propos de Christelle de Crémiers, vice-présidente de la Région
Orléans Institutions Travaux - Urbanisme
Publié le 24/04/2019 à 18h10
Sous le titre "Méconnaissance ou mensonge", le Département réagit à l’intervention de Christelle de Crémiers, vice-présidente de la Région en charge du tourisme, au sujet de la déviation de Jargeau.
Christelle de Crémiers, vice-présidente de la Région en charge du tourisme, affirme que "la Mission Val de Loire n’a pas été saisie" sur le projet de la déviation de Jargeau, et que celui-ci "remet en cause le label Unesco". Dans un communiqué, le Département "tient à rétablir la vérité".
"Il s’est assuré très en amont de l’avis de la Mission Val de Loire et de l’Icomos (Conseil international des monuments et des sites)", détaille le Département. "La collectivité s’est entourée pour cela d’un assistant à maîtrise d’ouvrage, compétent en matière de paysage et d’architecture. Aussi, l’insertion paysagère du projet a été menée en étroite collaboration entre le Département, la Mission Val de Loire et les services de l’État (Dreal paysage, architecte des Bâtiments de France)."
"Le projet préserve le site inscrit à l'Unesco"
Dès 2010, Mme Colonna, déléguée permanente de la France et ambassadrice auprès de l’Unesco, se félicitait du dialogue instauré avec la Mission Val de Loire, le Centre du patrimoine mondial et l’Icomos. Le préfet de Région, Michel Jau, a, le 30 octobre 2015, écrit dans un courrier accompagné des avis de la Drac et de la Dreal qu’"en l’état, on peut considérer que le projet n’est pas de nature à porter atteinte à la valeur universelle exceptionnelle du Val de Loire, patrimoine mondial".
De plus, le 23 novembre 2016, à Tours, le président Gaudet intervenait, en présence du président de la Région Centre Val de Loire, François Bonneau, lors des rendez-vous du Val de Loire pour présenter la méthodologie du Département qui garantissait que le projet préserve le site inscrit à l’Unesco.
"Au final, s’agissant de l’aspect architectural, le choix a été fait de la sobriété : un pont bas, fin, aussi peu visuellement prégnant que possible. Les textures et couleurs des éléments constitutifs du pont ont été choisies pour contribuer à l’objectif de transparence", précise encore le Département.

https://www.francebleu.fr/infos/climat- ... 1556173360
François de Rugy et la déviation de Jargeau : "Le rapport du BRGM pourra être intégré dans les décisions de justice"
jeudi 25 avril 2019 à 8:48 Par François Guéroult, France Bleu Orléans
Invité ce matin de France Bleu Orléans, le ministre de la Transition écologique s'est exprimé sur le projet de déviation de Jargeau. "On saura avec les recours si ce projet respecte les règles en matière d'environnement, le rapport du BRGM pourra être intégré dans la décision de justice."
Jadis fervent opposant au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes à Nantes, François de Rugy s'est exprimé ce matin sur le projet de déviation de Jargeau - dossier que les écologistes comparent, justement, à Notre-Dame-des-Landes, qu'ils qualifient de "grand projet inutile imposé". Invité ce matin sur France Bleu Orléans, le ministre de la Transition écologique et solidaire s'est montré très prudent sur le sujet.
Les recours diront si ce projet respecte bien les règles"
"Je rappelle que c'est une route départementale, donc ce n'est pas un projet de l'Etat, contrairement à Notre-Dame-des-Landes à l'époque", a d'abord souligné François de Rugy, même si l'Etat a donné son feu vert, puisque le préfet a signé la déclaration d'utilité publique le 16 septembre 2016. Rappelons que le projet, désormais estimé à 94 millions d'euros, prévoit notamment de construire un nouveau pont sur la Loire entre Mardié et Darvoy. "Ce projet comme d'autres projets doit respecter les règles en vigueur quant à la protection des espèces naturelles et quant à l'impact environnemental : il y a encore des recours, et c'est de ce point de vue-là qu'on saura définitivement si ce projet respecte les règles."
La justice pourra intégrer le rapport du BRGM"
Mais François de Rugy ajoute : "Il y a eu un rapport du BRGM, qui est une institution de l'Etat spécialisée justement dans l'impact environnemental, notamment du point de vue géologique (rapport qu'a révélé France Bleu Orléans en février dernier, NDLR), cela pourra être intégré dans les décisions de justice administrative qui seront prises dans les mois qui viennent. L'Etat n'est pas là pour empêcher les collectivités locales d'avoir des projets, l'Etat est là pour faire respecter les règles." Cette phrase est tout de même lourde de sens, puisque ce rapport du BRGM, remis au Département du Loiret en septembre 2017, n'avait pas été évoqué lors de l'audience du tribunal administratif d'Orléans en juillet 2018 : et pour cause ! le conseil départemental du Loiret n'avait pas informé la préfecture et les associations de défense de l'environnement qu'un tel rapport existait... Depuis, l'association Mardiéval a fait appel de la décision du tribunal administratif : la date d'audience devant la Cour d'appel administrative de Nantes n'a pas encore été fixée.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1028
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ Loiret (45) ] Pont sur la Loire à l'est d'Orléans

Messagepar frantz58 » Jeu 25 Avr 2019 19:13

Une fois de plus, encore des empêcheurs de tourner en rond. :evil:

De plus on commence à connaitre la musique quand on vient nous parler d'occupation des lieux sans violence on voit bien ce que cela a pu donner à Notre-Dame-des-Landes ou encore sur le chantier de l'A355 à Strasbourg.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2577
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Précédente

Retourner vers Départementales ordinaires & plans routiers locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 0 invités